• 13 Commentaires

Les “Gurus” du Social Media vous ont menti – on fait quoi maintenant?

Depuis l’avènement du web social et la « prise de pouvoir » relative par les consommateurs, on essaie de vendre aux marketers de la visibilité gratuite.
C’était le cas en 2006 quand nous avons vu le développement du terme “vidéo virale” avec une définition qui, peu ou prou, était: “mettre une vidéo drôle sur Youtube en mode fait à la maison (lire budget minuscule), attendre et récolter la visibilité et la notoriété glanée”.
Loin de la réalité donc…
En parallèle la montée en puissance des blogs, de Facebook, de Twitter et consorts a fait croire aux marketers qu’ils allaient pouvoir gagner du “earned media” (la fameuse visibilité gratuite) à moindre frais et sans trop d’effort: un community manager de 23/24 ans (il est jeune DONC il est digital native DONC il connait et comme il est jeune il n’est pas cher – il ne manque plus qu’on fasse un SMIC réduit et c’est parfait) qui s’occupe de tout ça et l’affaire est réglée.…


Comprendre le partage sur le web social

A l’heure ou nous partageons presque tous et de plus en plus nos vies sur le web social, il est important de prendre un peu de recul afin de comprendre pourquoi nous agissons ainsi. Simple quart d’heure de gloire profondément égotique ou changement profond de mode de fonctionnement de la société ? Et quelles sont les implications pour les marques de ce changement de paradigme ?

Le réveil sonne, c’est mon téléphone qui, depuis plusieurs années, fait office de réveil… C’est donc de guerre lasse que je le prends pour arrêter la sonnerie.…