Ambiance musicale du dimanche: Birdy

Cette semaine, en revenant de NYC j’ai eu l’occasion de rencontrer une gentille personne à l’aéroport, une belge. Nous avons un peu échangé, en particulier parce qu’elle m’a prêté son adaptateur de prise, bref…

Après son départ dans son avion, j’ai réalisé qu’elle avait oublié son chargeur d’appareil photo ainsi que sa batterie…je me suis donc dis que j’allais essayer de lui rendre mais impossible de rentrer dans l’avion malgré mon insistance, et j’ai de la suite dans les idées, j’ai vraiment essayé.

La sécurité de l’aéroport voulait détruire le dît chargeur prétextant que cela pourrait être une bombe…j’ai donc pris l’immense responsabilité de le prendre avec moi en me disant que j’enverrais un tweet au petit bonheur la chance en arrivant à Paris.

Je n’avais jamais fait ça et ne savais pas trop à quoi m’attendre. Au final, cette générosité de toute part m’a fait vraiment un choc (je veux dire le sujet était on ne peut moins important) – près de 2 000 RT, des journaux belges qui en ont parlé…c’est assez fou.

L’histoire n’a pas de fin heureuse malheureusement car je n’ai pas eu de nouvelle de la personne, ce qui montre aussi la limite du réseau mais néanmoins cet élan m’a touché et ma redonné foi dans une certaine mesure.

J’ai eu tellement de discussions intéressantes cette semaine, tellement d’expériences fortes ces derniers temps qu’il serait impossible de tout décrire ici et puis il s’agirait de donner sans doute beaucoup trop de moi mais je suis heureux, profondément heureux, c’est une certitude (au cas ou vous vous posiez la question, soyez rassurés).

 

Coté musique, hier sur Instagram je mettais un vieux son vinyl de Michael Jackson puis en fin de journée je suis passé sur les vieux morceaux de rap français et je me suis bien amusé d’ailleurs.

Ce matin, j’ai envie de partager un son de Birdy que je trouve particulièrement touchant et qui résonne en moi.

Bonne écoute et bon dimanche

gregfromparisAuteur: Grégory Pouy
Les commentaires sont fermés.