• 1 Commentaire

Quelle est la performance digitale RH des sociétés du CAC40 ?


Une fois de plus je donne la parole à 2 invités (Jean Noel et Benjaminde Digidust) qui ont eu la brillante idée de faire une étude (diffusée gratuitement) sur les stratégies digitales R.H. des grandes entreprises françaises.

L'organisation et donc les R.H. sont évidemment centrales dans la digitalisation d'une entreprise et peut de choses sont écrites sur le sujet. Cette étude et cet article va vous permettre de vous remettre au niveau, alors prêt? 

Je leur laisse la parole :

Attraction, Information,
Rétention
.
Pour les entreprises, ce sont les trois
missions clés de la stratégie de développement RH.
Ce qui a changé, c’est la façon dont
les entreprises mettent en œuvre cette stratégie.

– Rendre accessible son site carrière
sur mobile quel que soit l’OS
– Révéler « l’inside » de l’entreprise
avec des Photos et Témoignage vidéos de collaborateurs via sa Timeline
Facebook,
– Utiliser une solution Recruiter pour
stimuler des profils « passifs »  sur LinkedIn,
– Retransmettre « in live » par le
biais de tweets un évènement RH

Ce sont autant de dispositifs marqués digital
accessibles aujourd’hui aux entreprises pour engager une conversation.
Des candidats au profil junior, aux
collaborateurs plus expérimentés, ceux qui font ou feront partie de votre
entité, ont déjà largement investis ces plateformes.

Garantir cette présence online et
maîtriser ce nouvel espace de communication que ce soit sur Facebook, LinkedIn,
Twitter, et Site carrière, s’avère donc être le nouvel enjeu pour
les entreprises.

Visant à évaluer cette maitrise de la
communication digitale RH, l’Etude HR IDEA semble
à mon sens se démarquer des travaux déjà connus sur 4 éléments :
l’accessibilité du support, l’originalité de l’approche, l’attractivité du
support, le potentiel pédagogique du support.

L’originalité de l’approche macro

L’originalité de l’étude HR IDEA est
d’adopter une démarche que je qualifierai de « macro ».
A la différence des benchmark ou des
infographies (certes agréables à regarder) publiés récemment qui se cantonnent
à fournir un panorama de performance sur une seule plateforme (Facebook ou
LinkedIn principalement), HR IDEA a fait le choix de couvrir 4 plateformes
digitales
: Facebook, LinkedIn, Twitter et les sites carrières.
Ce sont en effet les 4 principales
plateformes web social utilisés par les entreprises pour leur communication RH.

Ainsi, l’étude a établi 120
critères
pour évaluer cette performance. Une performance qui couvre ainsi 4
domaines
: la visibilité, l’intégration, le contenu et l’engagement.

Qu'allez vous trouver dans cette étude:

Une originalité dans la forme, mais
également dans le fond.
Ainsi, l’Etude HR IDEA présente de
façon claire pour chacun des 4 dispositifs :
– les enjeux de la plateforme
– l’utilisation de la plateforme (par
exemple, seulement 28% des sociétés du CAC40 ont créé une fanpage
Fanpage dédiée au recrutement)
– le classement des 5 sociétés
maîtrisant le mieux cette plateforme
– les Best practices (intéractivité
entre son compte twitter et le site corporate, réactivité et personnalisation
du message sur Facebook
…)
– le témoignage d’un Expert de la
communication digitale RH

Le potentiel pédagogique

L’intérêt premier de l’Etude HR IDEA
est de proposer une cartographie de performance digitale des sociétés du CAC40.
Cela s’est traduit par la création d’une matrice comportementale de
cette communication digitale. Ainsi, les sociétés sont positionnées en fonction
de l’orientation de leur communication. On apprend que seulement 12,5% de
ces sociétés du CAC40
ont parfaitement maîtrisées l’approche digitale, ce
sont les “Innovators”.
A l’inverse, constitués par les
sociétés beaucoup moins enclins à communiquer sur leur activité, peu visibles
sur les réseaux sociaux, ce groupe (12,5% des sociétés) est appelé “Ancestors”.

Le potentiel pédagogique ou de conseil,
tient au fait que ces acteurs peuvent désormais avoir un support de référence.
Ils ont ainsi la possibilité d’évaluer leur positionnement actuel et rechercher
un positionnement futur, plus performant, intégrant d’avantage l’outil digital.

Quelles pourraient être les
perspectives pour  l’Etude HR IDEA?

L’évaluation de la performance
digitale RH des sociétés du CAC40
repose sur 120 critères formant une base
à la fois solide et doublement évolutive. On pourrait aisément parler d’agilité
de l’approche :

une agilité interne, parceque
les offres de services de LinkedIn s’élargissent, les fonctionnalités de
Facebook évoluent, l’usage de Twitter se transforme et les sites carrières
proposent de nouvelles formes d’interactions.
La base de critères est conçue pour s’adapter
à ces évolutions  
en intégrant de nouveaux paramètres  et en
excluant d’autres, identifiés comme obsolètes.
L’objectif étant d’apporter aux
sociétés auditées une vision toujours plus pertinente dans la maîtrise des
plateformes utilisées pour leur stratégie digitale de développement RH.

une agilité externe,
parcequ’évaluer la maîtrise de l’outil digital pour une stratégie  de
développement RH ne doit pas forcément être cantonné qu’à un groupe d’acteurs
localisés.
En  avril 2012, seulement 28
sociétés du CAC40 possédaient sur Facebook une fanpage dédiée au recrutement.
 Il est parfaitement envisageable de poursuivre l’observation sur
les nouvelles Fanpage créées.

Et s’il est possible d’évaluer cette
performance digitale sur les sociétés CAC40, rien ne semble aller à l’encontre
d’une approche similaire hors frontières

gregfromparisAuteur: Grégory Pouy

Comments :