• 3 Commentaires

Pourquoi j'ai "peur" de Facebook ? [chronique pour le JDN]

Au fil des années, Facebook n'a cessé d'exposer un peu plus la vie de ses membres. Une évolution peu reluisante qui pose plus que jamais la question à un retour à l'anonymat sur les réseaux sociaux.


Je suis particulièrement bien l'ensemble des évolutions de Facebook depuis son arrivée en France et même un peu avant et pourtant le service se complexifie.
La dernière mise à jour de Facebook, "Timeline", dont tout le monde ne bénéficie pas encore est esthétiquement très réussie mais, même pour les usagers avancés de Facebook, il y a de quoi se perdre. On arrive à une situation dans laquelle gérer votre profil Facebook devient presque un travail à temps partiel !

Ainsi, vous pourriez passer une nuit entière à redescendre dans votre timeline, c'est-à-dire, tout ce que vous avez publié depuis votre arrivée sur le réseau social afin de cacher ce que vous ne souhaitez plus que les gens voient, reconfigurer tous vos paramètres de confidentialité, reconfigurer qui doit avoir accès à quoi - en somme, nous sommes tous en train de devenir webmasters… et cette perspective est peu reluisante.
Une fois que vous avez réalisé que Facebook ne supprime jamais vraiment les contenus que vous pensez avoir supprimé, qu'il conserve en mémoire toutes vos discussions, vos e-mails, vos statuts, vos photos, vous réalisez rapidement à quel point vous avez fait confiance à une machine qui pourrait dérailler, être piratée ou dont les propriétaires (privés) pourrait utiliser vos données.


Pour lire la suite, c'est sur le Journal Du Net !

  • 9 Commentaires

Best digital campaigns 2011

Si d'habitude les meilleures vidéos de la semaine, c'est le vendredi, j'ai décidé de publier cette présentation un lundi.
Nous sommes déjà en fin d'année et depuis 6 ans, je suis de particulièrement près tout ce qui se passe dans le viral et de manière plus générale dans le digitale.
Des vidéos "comme à la maison", aux vidéos plus professionnelles nous sommes désormais arrivés à des expériences utilisateurs quasi systématiques qui mêlent de plus en plus souvent les différents canaux.
Vous avez dit multicanal ?
Cette présentation est issue de ma veille propre et est nécessaire subjective puisque ce sont les opérations qui m'ont particulièrement plu à moi.
Toutefois, à la différence des prix x ou y, aucun lobbying (personne ne m'a téléphoné pour être absolument dans cette priez, d'ailleurs ils s'en soucient guère), aucune pression pour la représentativité des grandes agences….d'ailleurs, je ne cite pas les agences.
Bref, un pur partage sur l'année écoulée.

Enjoy !

---------------------------------

I know that you are use to see my best viral video every friday but I decided to publish this presentation on a monday.

We already are at the end of the year and as you might know I'm really focus on viral and digital since 6 years.

Digital campaigns have widely evolve from "home made" video to more professionnal one, we are now in a time where experience is the key word and where online and offline are connected to create the best experience ever. (As I repeat again and again, people are not "on" or "off").

This presentation is only my worldwide personal benchmark so it's totally subjective.

However, there are no lobby or pressure as you would meet in professionnal contest. I didn't even look at the name of the agency to make sure this one (or another) get a price because you know...they are big so...

This is only for sharing and I really hope you're going to enjoy and share it !

 


Ambiance musicale du dimanche : Democrate D

Les bonnes nouvelles se sont enchaînées cette semaine mais les engagements pris pour décembre sont nombreux et à l'aube de mes 35 ans, je sens que je vais être vidé à la fin du mois…
Je pense que les vacances ne seront pas de trop après, il va falloir que j'y réfléchisse très sérieusement.
Pour le moment, je réfléchi à ma présentation pour Leweb - 5 minutes, 20 slides sur lesquels vous n'avez pas le contrôle (passage automatique de l'un à l'autre toute les 15 secondes) - un nouvel exercice pas simple et qui mérite beaucoup de répétition je pense - on verra si je m'en sors ...ou pas...
Le fond est quasi prêt, maintenant il n'y a plus qu'à.
Sinon, je suis allé voir "art of flight" hier, invité par Redbull - si les images sont juste époustouflante, je regrette malgré tout ne pas avoir plus d'informations sur l'envers du décors, la vie des sportifs, le travail de préparation…par ailleurs, même si je comprends le coté fun, je trouve que par moment, ils ne sont pas  hyper respectueux de la montagne…
Cela dit, si vous aimez le snowboard, vous allez adorer !!!

Coté musique, hier j'étais à mort dans du rap français un peu hardcore type démocrate D. Il me semble que j'ai déjà passé ce morceau ici mais je le repasse, après tout, pourquoi se priver des bonnes choses ?


Bonne écoute, bon dimanche

  • 6 Commentaires

Pour une meilleure utilisation de Twitter

Alors s'il y a bien un genre de notes que je ne fais jamais, ce sont bien celles sur des outils.
Pourtant, Twitter est un espace très riche et sur la quantité d'outils qui existent je me sers vraiment de certains d'entres eux que vous ne connaissez peut être pas et que pour certain j'ai découvert il y a peu. Je me suis donc dis que j'allais les partager avec vous en répondant aux questions simples que l'on se pose.

Comment trouver des personnes intéressantes à suivre sur Twitter ?
La question revient tout le temps et elle a une réponse : Followerwonk.
Cet outil permet de faire une recherche dans les bios des personnes présentes sur twitter et d'avoir quelques statistiques sur elles. Possible de retrouver les personnes passionnées de pèche, ou des journalistes ou des personnes parlant d'un sujet divers ou des journalistes, bref...
Cela permet de retrouver les personés pertinentes pour vous.


Comment savoir qui fait un lien vers mon site/blog sur twitter ?
Idem, cette question revient souvent, plutôt dans le cadre de la veille mais pas seulement.
Car s'il est facile de suivre les personnes qui vous citent ou utilisent votre pseudo, c'est moins évidemment lorsqu'elle ne font qu'un lien vers votre site sans plus d'explication. Pour cela il y a backtweets.

MAJ : le service a été racheté par twitter et ne fonctionne plus pour le moment mais revient vite.

Comment s'y retrouver parmi mes millions de followers ?
Alors évidemment, c'est un outil pour les personnes avec beaucoup de followers mais typiquement je sais que ca m'arrive de voir passer des personnes qui me suivent et dont je me souviens mais impossible de me souvenir de leur pseudo.
Un petit coup de Contax.io et le tour est joué.

Petite note rapide et je l'espère utile !

  • 1 Commentaire

LeWeb, Pierre, le loup & le mobile

L'histoire du marketing mobile et de l'internet mobile me fait penser à la comptine de Pierre et le loup que vous connaissez tous.
A force d'appeler au loup pour la blague, le jour où le loup vient vraiment…
Ca fait près de 11 ans que je travaille dont 5 ans, au début de ma carrière, au marketing chez des opérateurs de services (Noos/numéricable et Bouygues Telecom) et cela fait 11 ans que j'entends que le marketing mobile et le web mobile va arriver.
On lui promet depuis lors un succès sans précédent.
Le souci est que chaque année ressemble à la précédente, c'est à dire qu'il ne se passe rien, peu ou proue.
Et puis, depuis quelques années, on ne peut plus ignorer que cette fois ca y est, le marketing mobile au travers du web mobile va décoller, modifier à jamais nos usages.
Pourtant, à force de crier au loup, beaucoup de professionnels regardent toujours le mobile avec une certaine distance, sans doute y ont ils déjà perdu de l'argent (celui de leur entreprise en tous cas) et de crédibilité au passage.
De nouvelles questions se posent !

Opérationnelles : applications ou site mobile, android ou iOS et d'autres plus stratégiques comme de savoir s'il s'agit véritablement d'une expertise spécifique  ou d'un simple prolongement du web (je parle en terme de ressources entre autre).
Pour y voir plus clair, plusieurs conférences s'ouvrent sur le sujet dont Leweb en décembre dont la thématique se trouve être le  SO.LO.MO ( pour Social Local Mobile).
Entre "buzzword" et tendance de fond, j'opte évidemment pour la seconde même si ces mots rabachés à longueur d'articles sont toujours regrettables.

D'ailleurs, il me semble que c'est de loin le meilleur thème de Leweb depuis que je vais à cette conférence.

Je ne vais pas reproduire ici le line-up et le programme que vous retrouverez ici mais si le sujet vous intéresse (et je ne comprendrais pas que ca ne soit pas le cas si vous bossez dans le marketing), je vous invite à y regarder de plus près.


Ambiance musicale du dimanche : U-Roy

Il y a des WE que l'on organise à l'avance juste comme ça et qui se révèlent tomber précisément quand vous en avez vraiment besoin.
Je suis à Casablanca au Maroc chez mon ami Matt et je suis vraiment heureux d'être là.
Ce n'est pas une question de soleil (il pleut) ni de chaleur (quoique ca fait du bien) mais de lâcher prise, de relâcher la pression, de se rendre compte à quel point c'est important de prendre du temps pour soi.
Rien de très particulier au programme, juste prendre le temps de vivre ce que l'on oublie de faire à Paris trop souvent malheureusement.
Chaque fois que je pars voir des amis à l'étranger, je me demande ce que je fais encore à Paris où la qualité de vie est si mauvaise comparée à d'autres endroits.
Envie de bouger du coup même si cela ne fait échos à aucune réalité pour le moment.

Coté musique, plutôt tranquille aussi, plutôt dans une atmosphère reggae et pourquoi pas un bon U-Roy. J'adore cette chanson, j'adore ce groupe et les écoute en boucle ces derniers temps alors je vous enmène avec moi.

Bonne écoute et bon dimanche


Best viral videos of the week

When augmented reality brings amazing experience : National Geographic


Drop your Phone in the toilet is not a problem anymore…or is it


About the catvertising


A finger parkour


A video clip made with 288 000 jelly beans


Didn't know that such a guy does exist

  • 3 Commentaires

Quels usages des médias sociaux pour les TPE ou PME ?

La semaine dernière j'étais invité à prendre la parole autour des médias sociaux à Lorient donc plutôt pour une catégorie d'auditeurs de petites ou moyennes entreprises.
Il faut être honnête quand on parle de ce sujet on a tendance à se concentrer sur les US et en plus sur de grandes marques même si l'on sait qu'en France la structure des entreprises est à une écrasante majorité de petites tailles. 

Dès lors, il est parfois difficile de comprendre comment elles peuvent appliquer ces cas d'école chez elles. J'ai donc essayé de coller à l'audience.
Un exercice intéressant pour lequel j'ai repris des slides existants mais en modifiant les exemples et le discours bien sur.
Il me semble que les petites structures ont tout à gagner des réseaux sociaux et plus globalement du web social car ce sont des espaces accessibles en terme financiers, qu'on y demande plus du temps et d'authenticité que des formules parfaites trouvés par des pubards…
Encore faut-il savoir par quel bout le prendre et encore une fois je conseille de se poser des questions de base et de se préparer avant de se lancer et de dépenser de l'énergie bêtement.
"100 % de la réussite, c'est 80% de préparation" comme dit le dicton. Il est donc nécessaire de repartir à la base, de définir une stratégie globale, de réfléchir à la manière dont le web social peut vous aider à y parvenir, à manipuler chacun des outils pour ce qu'il permet de faire, bref…tout un programme.
La conférence étant filmée, si vous avez 15 minutes vous pourrez bénéficier (enfin si on peut dire) de l'explication orale en même temps que vous consultez les slides et si vous avez encore un peu de temps après cela, vous pourrez regarder la série de questions /réponses qui est toujours riche d'enseignement.



  • 40 Commentaires

Les pages Facebook sont-elles une gigantesque erreur ?

C'est en réfléchissant aux pages sur Google+ que j'en suis venu à cette question. En effet, si je n'ai pas voulu faire la course au 1er article sur Google+ pour avoir le maximum de RT, il est impossible malgré tout que je ne m'intéresse pas à la question.

Du coup, je me suis reposé des questions basiques :
- De quoi ont besoin les marques quand elles sortent de leur site web ?
- Qu'est-ce qu'elles cherchent à faire sur Facebook de manière générale ?
- Est-ce que ce concept de fan ou d'amitié avec une marque a un vrai fondement ?
- Est-ce qu'on se connecte avec une marque au même endroit où on se connecte avec ses amis ?

Et puis comme de nombreuses personnes, j'ai lu, en partie, l'avalanche de billets /articles parus à l'occasion du lancement des espaces de marque sur Google + lundi dernier (à noter d'ailleurs, si vous lisez des articles en anglais, il faut prendre des pincettes car il y a du lobbying partout, en particulier avec l'IPO de Facebook qui a été retardé en raison du lancement de Google +).

Au fur et à mesure que j'avançais dans ma réflexion, j'en suis finalement arrivé, en faisant mon jogging hier matin, au point que les pages Facebook étaient peut être une gigantesque erreur faute de mieux.