• 27 Commentaires

Et si on mettait fin aux stratégies de médias sociaux ?

Je le dis depuis un petit moment mais je sens que le rappel reste nécessaire malgré tout : les stratégies de médias sociaux n'existent pas !
D'ailleurs, de manière plus générale, à mon sens, les directions digitales ne sont "que" des directions de transition car à terme le digital devra être totalement intégré dans l'ensemble des directions.
Je pense que le digital en silos (via une direction à proprement parlée) est une étape nécessaire à son intégration évidemment mais qu'il ne peut s'agir d'une fin.
Alors quand on me parle de stratégie en médias sociaux, j'avoue que…
Je ne sais pas si vous avez une stratégie TV ou une stratégie radio mais j'en doute….pourquoi alors vouloir faire une stratégie médias sociaux ?
Vous vous dîtes peut être que j'exagère mais au final, il suffit de voir comment sont structurés les agences et les annonceurs pour vite se rendre compte que les médias sociaux évoluent souvent en silos.
Finalement, c'est aussi de là que provient toute la problématique du ROI des médias sociaux car si vous les considérez en silos alors forcément vous en attendez quelque chose de spécifique, c'est logique alors que s'ils participent à un tout, alors vous suivrez simplement des indicateurs prédéfinis en fonction de vos objectifs.
La réalité est beaucoup plus simple que ça et si les médias sociaux ne sont pas qu'un nouveau média ils doivent néanmoins servir une stratégie globale.
Afin de savoir comment agir dans les médias sociaux, il "suffit" de comprendre les problématiques concrètes des différentes directions, de bien maîtriser la marque pour laquelle on travaille, les évolutions relationnelles et innovations technologiques  et de comprendre comment joindre les 2 pour avoir sa réponse.
En aucun cas, faire une stratégies médias sociaux ne pourra vous aider….
Par ailleurs, quand on me dit que les entreprises sont désormais matures sur le sujet, je me dis que si c'était le cas, nous en verrions plus sur les forums et un peu moins sur Facebook.

gregfromparisAuteur: Grégory Pouy

Comments :

  1. So // Bleekin wrote…

    C’est malheureusement la seule solution que trouvent ces agences aujourd’hui pour ‘vendre’ des réseaux sociaux, pour plusieurs raisons, dont 2 principales :
    – la plupart des agences ne sont pas capables de faire de la stratégie ‘globale’ et se positionnent donc sur l’opérationnel en silos en tentant de valoriser ce qu’elles (pensent) savoir faire,
    – les clients ne sont pas (tous) matures et donc ne comprennent pas l’importance d’établir une stratégie globale en amont dont découleront les tactiques mises en oeuvre sur la plupart des médias.
    Je dis depuis plus de 5 ans qu’un jour, le marketing web sera ENFIN intégré au marketing tout court et que les directions marketing/comm’ devront disposer d’une ‘tête’ qui maîtrisera une vision d’ensemble et d’exécutants (internes ou externes) spécialisés. Ca commence à venir, laisse-leur encore quelques années pour digérer aussi les réseaux sociaux 😉

  2. Cédric DENIAUD wrote…

    Your social media strategy won’t save you…. Ca me fait penser à un article d’avril 2010 bit.ly/g5nSbv

  3. Marilor wrote…

    Merci Gregory pour ce billet qui synthétise très bien ce que déjà quelque (voire plus) pros social media pensent. Une réflexion qui va permettre aux entreprises arrivant nouvellement sur les médias sociaux d’aller droit au but, et suivant leur taille et agilité, de développer directement leur usage dans les directions/business units métiers. Pour ma part, le sujet le touche d’autant plus que c’est mon quotidien. J’experimente cette 2e phase depuis 2 mois à la CCI de Montpellier et je reçois un très bon écho des opérationnels, qui ont de fortes attentes sur l’accompagnement vers le collaboratif externe, CRM, animation de réseaux locaux etc. C’est donc très encourageant. A bientôt.

  4. b wrote…

    Mais comment une marque peut-elle être présente sur les forums?

  5. greg wrote…

    Je sais que nous sommes d’accord sur le sujet, j’ai eu l’occasion de l’aborder plusieurs fois moi aussi mais ici c’est une forme de rappel en qq sorte.

  6. greg wrote…

    Je serai curieux d’avoir plus de détail sur ton retour d’expérience !

  7. greg wrote…

    En intégrant les commentaires des personnes qui en parlent, en leur répondant le cas échéant, en contactant les responsables de forums, en rencontrant IRL des personnes qui semblent particulièrement animées autour de la marque…

  8. Grégory wrote…

    Merci pour l’article. Je prêche également cette bonne parole auprès des entreprises, en particulier les plus petites. Elles ont en effet un beau potentiel de développement avec les « médias sociaux » à condition qu’elles les intègrent dans leur communication globale. La pente dangereuse arrive quand le moyen devient lui-même une finalité 🙂

    Quand à la dilution des directions digitales dans les directions métiers, c’est une étape qui va prendre un peu de temps peut etre. On imaginait, il y a quelques année, une dilution de ce type pour les directions informatiques. C’est tout juste sur le point d’arriver avec les offres Saas … et encore.

  9. Jgoyon wrote…

    Je pense que tu synthétises très bien la situation. Beaucoup d’entreprises ont des pages fans/comptes twitter qui ne servent à rien. La présence sur le web devrait faire partie d’une stratégie globale, avec des objectifs clairs. Sans véritables objectifs, il n’y a pas de résultat.

    Certaines boites semblent l’avoir compris. Il y a par exemple Décathlon avec son système de commentaires et de modérateurs qui pointent leurs nez dès que la satisfaction n’est pas au rendez-vous (note faible, commentaire négatif). Ca permet de travailler l’image de chaque produit et donc au final l’image globale de la marque. Une page Facebook n’est pas vraiment adaptée pour obtenir un retour de ce type. Le bon vieux système de commentaires et/ou forums est moins sexy, mais parfois beaucoup plus efficace.

  10. Vincent BARBEROT (networkvb) wrote…

    Faire éclater les silos pour mieux maitriser la vision globale que toute entreprise doit avoir son activité, c’est exactement l’objectif du projet  » Networkvb  » que je suis en train de mettre en place, avec pour conséquence une chute de fréquentation des réseaux sociaux, car l’usage sera totalement modifié car plus proche de l’entreprise, et donc totalement intégré.

    Merci pour cette piqûre de rappel salutaire.

  11. Chloé wrote…

    À mon sens les médias sociaux doivent effectivement « servir une stratégie globale », mais ces leviers doivent également suivre une certaine forme de stratégie. Alors chacun pourra la nommer comme il le souhaite : « axes », « directions », « sous-stratégie », mais il est essentiel avant de se lancer de définir une feuille de route, de choisir la voie qui, tout en étant l’une des clés de la stratégie globale, sera une voie réfléchie, étudiée et analysée… Il y a tellement moyen de faire tout et n’importe quoi…

  12. Marilor wrote…

    C’est encore très frais 2 mois. Nous en sommes à : plan de formation interne pour tous, accompagnement individuel pour les directions « prioritaires » en charge de la gestion CRM et de l’animation de réseaux de commerçants. Les besoins vont s’affiner et les strategies avec, dans notre groupe de travail (RH-directions opérationnelles). A ta dispo pour en parler plus longuement. Merci pour ton écoute 🙂

  13. angéla@m&sens wrote…

    ça fait du bien de commencer la journée en lisant qqchose d’intelligent ( ça change des mails pourris du genre « comment réussir sa stratégie sur les média sociaux en 10 points »….!!!

  14. greg wrote…

    Il me semble en tous cas que vous prenez les choses dans le bon ordre : 100% de la réussite, c’est 80% de préparation 🙂

  15. greg wrote…

    Oui oui evidemment cela prendra du temps et ce n’est vraiment pas pour demain !

  16. greg wrote…

    Je crois que le fait de permettre de mettre des commentaires est une technique maintenant éprouvée pour améliorer ses ventes 🙂
    Et ils ont raison de s’intéresser à ce qui se dit chez eux, le tout est aussi d’aller voir ce qui se dit à l’extérieur

  17. greg wrote…

    Oui evidemment comme dit au dessus, 100% de la réussite c’est 80% de préparation.
    La strat doit être globale, les tactiques selon les supports différentes

  18. greg wrote…

    Je suis ravi de voir que tu vas dans le même sens !

  19. Camille A wrote…

    Merci pour ce rappel 🙂

    Et cela s’applique à beaucoup d’autres approches dès qu’il y a du numérique dedans, comme l’e-réputation par exemple (comme si une perception n’était pas quelque chose de global).

    Après je pense que cette distinction s’applique surtout au niveau des compétences demandées. Par exemple : il y a a des « systèmes d’informations » partout dans l’entreprise, mais il existe encore des directions dédiées pour l’aspect informatique, et d’autres pour la communication qu’ils permettent.

    Mais dans le fond, quand les entreprises comprendront que le web est un moyen est pas une finalité les choses évolueront peut-être ?!

  20. Sebastien_Lopez wrote…

    Je rejoins la remarque de Chloé on parle de stratégie globale mais chaque levier nécessite une approche stratégique : media, promo, RP, etc.

    Si je comprends bien vous parlez de mettre fin aux « stratégies de media sociaux » comme se suffisant à elle même, celles qui ne tiennent pas compte d’une vision globale de la communication de la marque. Mais il y aura j’imagine encore longtemps des experts en social media (des vrais) comme il y a toujours des experts en media/RP/promo/etc. travaillant de concert pour définir une stratégie de marque globale.

  21. greg wrote…

    Déjà laisson leur le soin de réaliser qu’il existe…

  22. Myriam Gorlier_Simplymarket wrote…

    Parfaitement en phase avec la notion de stratégie globale. Pour nous, chez Simply Market, l’étape intermédiaire a été la création d’une synergie Web 2.0 censée amener chacun des services impliqués (marketing/communication mais aussi juridique, RH, DSI, …) à réfléchir à une stratégie commune dans l’utilisation et la veille sur l’utilisation des médias sociaux, que ce soit en interne ou en externe