• 2 Commentaires

Tout comprendre des QR Codes

Autant se le dire, l'interaction mobile est désormais une réalité, ou plutôt, il semble clair que l'avenir sera à l'internet mobile et par voie de conséquence à l'interaction mobile grand public (pour le moment ce n'est pas le cas en France et j'ai toujours un peu peur quand on prend des usages d'une minorité pour les prêter à tout le monde).
Les QR codes (comprenez "Quick Response Code") sont les premiers signes de ce futur rempli d'interactions.
Cela dit, personnellement, j'ai toujours eu du mal avec ces codes pour la simple et bonne raison que je les trouve trop complexes (dans leur forme et leur usage) pour s'élargir au grand public et à ma mère en particulier.
J'ai sans doute tort puisqu'aujourd'hui il est simple de constater qu'ils sont utilisés en design ou en communication. Quant à ma mère, elle se met doucement aux SMS.
Cela reste des expérimentations (grandeur nature quand même) dans la plupart des cas mais malgré tout c'est intéressant de les suivre pour comprendre ce qu'il est possible d'imaginer pour demain.
A noter que la France n'est pas leader en la matière mais que d'autres pays nous montrent la voie, Japon en tête de ligne évidemment.
C'est très concret dans d'autres pays, les "gens" utilisent de plus en plus ces codes avec étonnamment une tranche de 35-44 ans dominante et des 45-54 ans loin d'être à la traine - > ce n'est pas un truc de "djeuns" (il faut avoir un smartphone déjà…).
Cette présentation, mise en ligne ce WE, présente de fond en comble les QR codes et vous permettra donc de briller ce soir aux 8 ans de la Fanny's Party ou tout simplement vous donnera des idées :

J'avoue que je reste campé sur le fait que les QR codes ont ouvert la voie mais que l'avenir est plutôt à la lecture des codes barre ou tout simplement à Google Goggles qui permet de reconnaître des objets. La géolocalisation devrait également accélérer l'univers de l'interaction mobile.
J'ai hâte de voir ce que l'avenir nous réserve mais pour sur, il sera mobile.

 


Ambiance musicale du dimanche : Paul Simon

Vous avez sans doute suivi la mode des meubles "industriels"… et bien moi aussi et comme tout bobo qui se mérite, je me suis acheté un bureau en acier et le tabouret qui va avec.
Mais je dois avouer que le contact du métal sur ma peau n'est vraiment pas agréable sans compter que c'est une matière difficile à nettoyer, que ca salit ma souris, bref...

Alors ce WE, j'ai été commander une plaque de verre pour le recouvrir…le bobo découvre l'usabilité…
Quant au tabouret, fort beau, il me fait bien mal au dos…j'ai donc décidé de me trouver un fauteuil.
Direction les Puces mais très clairement, avec 80% de visiteurs étrangers, cet espace qui fut intéressant pour les opérations que l'on pouvait y faire est devenu un piège à touristes malheureusement….

Du coup, je vais aller faire un tour à Emmaus le WE prochain je crois et en plus je ferais une bonne action en quelque sorte.

Coté musique, on m'a envoyé en avant première le futur album de Paul Simon qui est, je dois l'avouer, assez formidable dans son style.
N'ayant pas le droit de le diffuser, je vous repasse un vieux morceau toujours aussi bon.

Bonne écoute et bon dimanche.

  • 22 Commentaires

Facebook est-il en train d'asphyxier Internet ?

Facebook ruled the web
 Facebook est une entreprise vraiment spécifique dans l'histoire du web. Cette semaine encore, nous avons vu une vidéo intitulée "the world is obsessed with Facebook", ca laisse rêveur...

Facebook a grandit rapidement et est une entreprise particulièrement gourmande (elle se positionne un peu sur tous les terrains comme le montre le schéma ci-dessus).

Selon les jours, on dit de Facebook qu'ils vont s'éteindre comme ils se sont allumés ou à l'inverse qu'ils pourraient être au centre du web devenant ainsi l'ennemi de la plupart de ses éminents acteurs.

Cet article du Wall Street Journal montre à quel point Facebook s'est intégré partout tant sur les sites de partage (images, vidéos), que la vente à distance, que la géolocalisation, que la discussion entre internautes, que les jeux en ligne, que la publicité en ligne (bien sur) et bientôt sur mobile.

En devenant l'un des sites ou les internautes passent le plus de temps au monde, le futur de Facebook devient complexe.

Géant au pied d'argile ou futur dictateur ?

  • 2 Commentaires

Médias sociaux : les français à la traine…

 Dans la mesure ou la majorité des chiffres sur les usages des médias sociaux nous arrivent des US et que généralement les chiffres sont compilés au niveaux international, on me demande souvent comment la France se situe en terme d'usage sur ces derniers.

En dehors du fait que pour moi, le web est devenu social et que par conséquent la question ne peut pas exactement se poser comme ca, il apparaît malgré tout que pour l'usage de services spécifiques, les français ont totalement perdu la vitesse qu'ils avaient pris initialement.

Ainsi cette étude qui nous propose une vue globale des usages des médias sociaux dans le monde montre bien que la France n'est pas parmi les pays les plus utilisateurs.

Pour moi cela veut dire plusieurs choses :

1. Il est idiot de parler des usages des médias sociaux de manière globale car les usages différent vraiment d'un pays à l'autre et le rôle donné à chaque "outil" aussi.

2. Il faut relativiser sans être pris de panique frénétique mais sans ignorer malgré tout que Facebook touche plus de la moitié des internautes français.

3. Il faut suivre comment les usages évoluent car cela va très très vite.

 

Je vous laisse avec cette étude assez enrichissante :

 

  • 5 Commentaires

Le retour des experts ?

"Ah bon, ils étaient partis ?"

Non effectivement, les experts n'ont jamais été très loin, cependant depuis l'avénement du web collaboratif (dit 2.0) quand on parle des personnes à qui on fait le plus confiance, on a tendance à citer de manière totalement mécanique : les gens comme eux.

Toutefois, dans un espace où l'UGC (user Generated Content) ne cesse de se développer, les internautes semblent se réintéresser de plus en plus aux avis d'experts !

Ainsi, une étude d'Edelman essayant de déterminer les gens à qui l'on fait confiance montre un certain déclin dans la "personne comme moi" pour une croissance pour "un expert".

Attention toutefois à ne pas aller trop vite car cette étude a été réalisée sur des consommateurs "éduqué" de 25 à 64 ans.

Ors, il y a une différence notable en fonction des CSP. AInsi, les CSP "inférieures" auront tendance à ne pas recouper les sources et aller très vite à ce qui leur semble le plus crédible tandis que les CSP + ont pris l'habitude de recouper l'information.

  Rôle des influenceurs

En parlant de recoupement, Emarketer fait remarquer que la plupart des autres études montrent malgré tout que les avis de la famille, d'amis ou simplement de tiers semblent encore être la meilleure manière d'obtenir une information fiable.

A mon sens, chaque avis compte et joue un rôle particulier dans la constitution d'un choix. Malgré tout, l'avis des tiers va être décisif à différents niveaux : dans la prise de connaissance d'un sujet puis dans le choix final.

Et même si les avis consommateurs semblent perdre un peu de vitesse dans cette étude, 43% d'entre eux citent malgré tout cette source comme crédible  !

 

  • 4 Commentaires

Ambiance musicale du dimanche : Melody Gardot

Si vous habitez Paris ou la Région Parisienne, vous comprendrez comme moi que je n'avais pas vraiment envie de sortir hier…
J'en ai profité pour prendre du temps et lire !
J'ai beaucoup apprécié m'ouvrir un peu à des sujets autres que le marketing…
Par contre, le souci c'est que généralement mes lectures me donnent des idées d'écriture sauf qu'hier j'étais allergique à tout ce qui avait attrait au marketing et encore plus aux médias sociaux…
Risque imminent de me saouler tout seul, sachant que mon blog est un avant toute autre chose un blog que je fais pour moi et un blog que j'aimerais lire…
Peut être que j'ai besoin de faire une mini pause l'espace d'une semaine ou 2 ou juste écrire sur un rythme un peu moins conséquent…

J'ai fini par me traiter et sortir sous la pluie pour aller faire un tour à la MEP, plusieurs expositions plutôt inégale mais il y avait en particulier une expo sur le VietNam qui mérite largement le détour. Des images toujours fortes.

Coté musique, j'ai découvert au travers d'un mail pour une opération Renault/Bose, cette chanteuse, Jazz moderne !
C'est exactement ce que j'avais besoin comme musique.
Si vous connaissez déjà je vous laisse apprécier en brunchant.

Melody Gardot > Worrisome Heart (HQ)
envoyé par beepbeep44. - Regardez la dernière sélection musicale.
Bonne écoute et bon dimanche


Les vidéos qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Quand Heineken remercie ses fans




Flip permet de mettre une vidéo en photo de profil Facebook




Porshe remercie ses fans (aussi)




Quand Volkswagen utilise intelligemment Twitter




Une vue de derrière


Ce n'est pas la 1ère vidéo du genre mais bon…et on se demande encore quelle marque est derrière…(sans mauvais jeu de mot)

  • 19 Commentaires

Story Telling réussi pour Philips – Eveil Lumière

Cela fait un petit moment que je ne fais plus d'articles sur des opérations de communication et pourtant ce cas m'intéresse (et puis ca permet de sortir des médias sociaux 1 seconde parce que bon...).
Quand j'étais à Birmingham, je me suis réveillé un jour et j'étais particulièrement heureux sans que je puisse expliquer pourquoi.
Quelques minutes plus tard, je réalisais simplement qu'il faisait soleil !
Ce micro épisode de ma vie m'a marqué et m'a fait réalisé à quel point la lumière pouvait avoir un effet sur l'humeur.
Si je parle de cela, ce n'est pas tant pour vous raconter ma vie que pour rebondir sur l'opération menée par Philips à Longyerabyen en Norvège ou le soleil se couche fin octobre pour se lever début mars.
4 mois donc où les habitants de cette ville vivent totalement dans l'obscurité.


Ils ne sont d'ailleurs pas les seuls à vivre de longs jours dans l'obscurité mais je crois qu'ils tiennent le record...
On imagine mal l'implication de vivre totalement dans l'obscurité : ne jamais savoir l'heure qu'il est, ne jamais avoir envie de se lever...et bien sur le moral...
Je parlais dans une note sur le marketing de l'expérience de l'éveil Lumière car ce produit apporte clairement quelque chose de plus au réveil en reproduisant la lumière du jour et le chant des oiseaux.
Philips a donc décidé de prêter à un certain nombre d'habitants de cette ville leur produit afin qu'ils se réveillent en lumière.
Alors évidemment, je ne suis pas dupe, les gens n'ont pas attendu Philips pour trouver des solutions et se sont habitués à leur vie dans le noir mais est-ce que l'on s'habitue vraiment à ce genre de choses ? Comme de vivre à coté d'une autoroute ou d'un aéroport - je trouve ca facile de dire : "ils s'habitueront".
Alors, quand une marque peut apporter un peu de bien être gràce à un produit, je trouve l'histoire vraiment intéressante et le story telling réussi et pour cause, il dépasse le cadre du marketing et devient utile et expérienciel !



  • 9 Commentaires

Comment Internet est en train de modifier votre vie privée

Ce n'est pas la première fois que j'écris sur le sujet et pourtant 2 événements ce WE m'ont fait vraiment réagir.

Comme beaucoup de gens j'ai différents niveaux d'accès à mon profil Facebook, 5 exactement. Evidemment, j'ai bien fait attention aux accès donnés à chacun.

Pourtant un ami m'a démontré qu'il avait accès à toutes mes photos malgré les filtres et sans qu'il ait besoin de faire une quelconque manoeuvre.

Cela veut simplement dire que les niveaux d'accessibilité de Facebook ne sont pas du tout fiables…

Fort de cet enseignement, j'ai créé un nouveau profil totalement privé dans lequel je n'inviterais que mon cercle 1er. Un profil absent du moteur de recherche, un profil ou seuls les gens à qui je donne l'accès peuvent partager.

Et pourtant, quelques minutes après et avant même d'avoir invité qui que ce soit (je n'étais même pas ami avec moi même), j'avais une demande d'ami. Une personne avec pas mal d'amis en commun avec moi (sur mon profil à date) donc à priori je pourrais faire confiance… sauf que comme je viens de l'expliquer ce profil n'existait pas 5 minutes avant : un bot donc !

Je ne suis pas naïf et cela ne m'étonnes pas vraiment, toutefois, je n'avais jamais entendu parler de bot sur Facebook et surtout je vois que plusieurs de mes amis l'ont accepté. 

Evidemment ce n'est pas le seul bot mais cela signifie que des personnes à priori mal intentionnées ont accès à toutes vos données… (et cela dit Facebook a de toute manière tous droits sur vos données). Evidemment la course aux fans faite par les marques est au coeur de la problématique.

Cela me permet de naturellement enchaîner avec cette présente faite à Tedx Rhein sur la vie privée et Internet dans laquelle l'auteur pose la question toute simple du pourquoi ?

Pourquoi partager tout cela quand on sait que cela implique que notre vie privée va nous échapper.

Alors évidemment l'individu devient marque dans le sens ou il se markete en essayant de se mettre en avant par différents types de procédés mais en montrant toujours à quel point sa vie est chouette ou comme il est bon sportif/professionnel/amant…quoiqu'il veuille mettre en avant…

L'auteur aborde également un point intéressant sur la capacité, à travers la perte de contrôle, de pouvoir se créer plusieurs identités digitales.

La vérité c'est que nous n'avons, dans la vraie vie, pas qu'une seule identité non plus : personnellement mes amis d'enfance ne connaissent pas le même "greg" que mes amis de prépa, que mes amis d'école, que mes collègues…on est tous schizophrènes dans une certaines mesure (une excellente présentation Google présentait ce principe).

Facebook a aplatit tout cela mais la diversité des réseaux sociaux permet presque d'avoir plusieurs identités au travers de pseudos (encore faut il ne pas utiliser le même chaque fois…).

 Et puis, j'avais trouvé il y a quelques années un site qui permettait de retrouver l'intégralité de la présence digitale d'une personne au travers d'un pseudo en faisant des recoupements…si ce site n'existe plus actuellement, autant se le dire la multiplicité des identités ne sera pas valable pour très longtemps…

La vie privée est depuis un moment un sujet qui avance lentement dans l'esprit des internautes mais j'ai l'impression que 2011 sera l'année de l'accélération de la prise de conscience comme je l'avais abordé

Cela pourrait d'ailleurs avoir de fortes répercussions sur l'évolution de services comme Facebook ou autres.