• 15 Commentaires

Ambiance musicale du dimanche : Diner avec Joey Starr

 Joey starr

Photo James Bort

Une note un peu particulière aujourd'hui puisqu'on a pas toujours l'occasion de diner avec des gens comme Joey Starr.

Joey Starr est un peu mythique pour moi ! Dans l'imaginaire collectif ce mec fait autant peur qu'il est adulé : un artiste quoi  !

En fait, je me disais ce matin sous la douche que NTM c'est un peu le Bob Marley du rap français : difficile de passer à coté. Un groupe qui a su rester authentique dans les lyrics mais avec des mélodies justes malgré tout.

Un mec dont je me sens un peu proche puisque antillais comme lui, j'ai aussi grandit en banlieue, aussi en cité et que même si la vie n'a pas été si terrible, j'ai connu plusieurs choses que beaucoup n'ont jamais approché.

Bref, invité par Spoka pour un diner à 4 blogueurs (avec Benjamin, Catnatt et Elodie ) avec Joey et son manager jeudi dernier je ne savais pas trop à quoi m'attendre.
Je l'avais croisé à plusieurs occasions dont une fois en pleine nuit devant la tour Saint Jacques - tous les 2 lisant l'histoire de cette tour alors que nos copines respectives voulaient rentrer rapidement - bref, rien de notable.
Évidemment, il y avait une raison à cette entrevue : le concert de NTM le 19 juin 2010 au Parc des Princes.
Alors diner promo ?
Ben non justement, on a diner avec un mec connu mais on a parlé de beaucoup de choses : politiques, prison, voyage, fait d'être connu, internet (un peu), permis de conduire (le sujet me touche en ce moment), enfants, autres artistes…bref même si la musique a été un peu abordée elle n'a pas été au centre des discussions et en partant je ne savais même pas à quelle date ce concert avait lieu, j'ai du chercher sur Internet, c'est pour dire….

Une discussion vraie, authentique (elle aussi) avec un mec qui a marqué une époque et continue de le faire.

Ce qui est clair, c'est que le 19 juin je serais au Parc des Princes et j'espère que vous serez là aussi, un moment à vivre (à mon sens).

Coté musique, vous vous doutez que je vais partir sur du NTM forcément, et en fait je me suis rappelé après le diner de ce duo avec feu Raggasonic - un morceau hyper tendance à l'époque car il mêlait les beats jungle et le rap. Un morceau que j'ai écouté en boucle sur une vieille cassette au son douteux.
Je vous laisse en profiter :


Bonne écoute et bon dimanche

Le vendredi c'est permis : les vidéos qui m'ont marqué cette semaine

Vous l'aurez remarqué cette note n'est pas forcément dédiée aux publicités virales et finalement aujourd'hui, vous allez avoir un patchwork entre clip musical, film publicitaire, extrait de série ou simplement film UGC.

Ce qui est certain, c'est qu'il y a du gros niveau cette semaine, ca fait du bien!


L'Ipad est un Ipod pour Chat :



Nike Music shoes :



South Park - Fuck Facebook

Pour de questions de droit, impossible de partager cette vidéo sur une plateforme donc ceux qui sont amis avec moi sur Facebook pourront la voir sur mon profil...



Le clip D'Hocus Pocus

Ce groupe fait toujours toujours des clips incroyables et le dernier né de cette semaine ne déroge pas à la règle. Il parle en plus du viral, je suis donc obligé de le mettre :




L'apartheid : on oublie trop vite

Le principe de cette vidéo est très clairement copié sur ce qu'avait fait BDDP & Fils et l'eau mais on remarque que ca fonctionne toujours très très bien.




Une vidéo pour la sécurité routière

Cette vidéo joue sur la corde sensible, je vous aurais prévenu. D'ailleurs dans le même style cette semaine nous avons aussi celle là...




Un paillasson cool : opé d'ambient


>

Les enfants, les ados et internet : une étude sociologique hyper détaillée

Il y a beaucoup de fantasmes sur l'usage d'internet par les jeunes, certains disent qu'ils sont nés avec un joystick dans la main, qu'ils ne regardent plus jamais la télévision...

Mais finalement où se trouve la réalité dans tout ca ?

Très clairement il y a des usages de fond qui ont beaucoup évolués :
- Ils n'envoient plus d'email (45,5% des plus jeunes n'en n'envoient jamais)
- 90% des jeunes ont un compte Facebook (et une partie des primaires est présente aussi)
- Leurs principaux usages sont de regarder des vidéos (90,8%), de jouer (82,3%), de chercher de l'information pour soi (78,1%) et de discuter (74,9%)
- Les filles et les garçons n'ont pas les même usages et on repère des différences notables
- Ils ne sont pas nés avec une souris dans la main puisque dans la majorité des cas, ce sont les parents ou frères et sœurs qui les initient au web (bon après ils comprennent vite).

Bref, ce rapport sociologique (quali + quanti) développé par l'association Fréquence école est une mine d'informations précieuses pour quiconque s'intéresse au marché des enfants et des ados.
Ce marché est véritablement complexe à comprendre et comme je le disais au début, on en dit tout et n'importe quoi !

Nous voilà donc fixé avec une excellente photo de l'instant t (et oui temps réel oblige, tout cela va bouger bien vite).

Cette étude (téléchargeable ici) est organisée en plusieurs parties :

1. Les représentations d'internet

2. Base de la pratique d'Internet chez les enfants et les adolescents

3. Approche thématique des usages d'internet chez les enfants et les adolescents

4. Internet et préjudices : des expériences fâcheuses aux risques


Mosquitos se relance avec une opération guerilla : troc de pompes


MOSQUITOS échange vos pompes !
envoyé par lachosebarkette. - Regardez plus de courts métrages.


Mosquitos vous connaissez ?

C'est (ou c'était) une marque de chaussures assez connue il y a quelques années mais qui a disparu pendant quelques temps.
Rachetée, la marque souhaite revenir sur le marché français et pour ce faire, a décidé de mettre en place une opération plutôt sympa qui devrait faire des RP.
L'idée était de distribuer gratuitement des chaussures de la nouvelle collection Mosquitos en échange des chaussures des passantes.
"Fair deal" à priori surtout que les chaussures données vont à une association pour être redistribuée à ceux qui en ont besoin !
Entre la place de l'opéra, la place Bastille et à Sèvres Babylones, ce sont 500 paires de chaussures qui ont été distribuées.

Une opération rigolote et intelligente en prime donc !

Toutes les infos de l'opé sont disponibles sur le mini site dédié à l'opération

C'est assez rare de pouvoir participer à une opération directement, j'ai donc fait quelques photos, discuter avec la DG de la marque, le designer...plutôt enrichissant aussi.
  • 6 Commentaires

Les différents contenus qui constituent une marque

 Les différents types de contenus

Chez Nurun nous avions envie d'expliquer à nos clients le rapprochement entre les logiques de contenus et les logiques médias et il s'avère qu'évidemment tout est entrelacé puisque sans media, le contenu n'a pas de valeur et sans contenu le media ne sert à rien.
Jusque là, rien de très intéressant...
Sans partir dans des théories incroyables, nous avons souhaité coucher sur un schéma simple les différents types de contenus qui composent une marque et les stratégies associées :
Je partage donc avec vous.
Une marque est composée de 6 types de contenus plus ou moins important quantitativement (taille des bulles) et plus ou moins crédible pour l'internaute et plus ou moins exacte d'un point de vue marque.

1. Les contenus générés par la marque sur son site web
Ici vous allez évidemment travailler le SEO (référencement naturel), le SEA (référencement payant), mettre en place une stratégie de nom de domaine afin que ces contenus soit visible au maximum.
S'ils sont les contenus les plus exact du point de vue de l'entreprise, ils sont aussi les moins crédibles et les moins important quantitativement à priori.

2. Les contenus créé par les internautes et contrôlé par la marque sur son site

Ici l'idée est de donner la possibilité aux internautes d'interagir sur le site évidemment (outils communautaire on site), de les modérer par du community management réactif mais aussi de les générer par du community management proactif
Cela peut donc être développé par du Facebook connect par exemple qui aura l'avantage de créer du contenu hors du site également puisque sur les profils Facebook des internautes.

3. Le contenu créé et contrôlé par la marque hors du site

Bien sur la 1ère idée qui doit vous venir, c'est la page de fan sur facebook et vous n'avez pas complètement tord maisiIci on parle également de SMO (Social média optimisation). L'idée est de se dire qu'une marque doit être visible dans google par son site web mais mérite aussi d'être visible dans les autres espaces que compte le web (moteur de recherche vidéos, photos, présentation powerpoint...).
Il s'agit donc d'avoir une stratégie de contenu qui permet d'avoir des éléments mis à jour de manière régulière, de les rendre visibles sur ces plateformes évidemment et de faire du community management réactif afin de répondre aux questions ou plus largement aux commentaires.

4. Le contenu créé par les utilisateurs et relativement contrôlé par la marque :
Je dis relativement car la marque va mettre en place des opération qui permettent de gérer un peu près ce qui va être dît. L'idée n'est pas forcément ici de contrôler mais bien d'influencer.
Afin de développer cette partie forcément plus crédible auprès des internautes, il s'agit de mettre en place des opérations UGC (User generated content) ou des RP digitales avec des blogueurs.
cela doit se faire de manière intelligente et sur le long terme mais nous avons déjà abordé ce point il y a peu

5. Le contenu créé et contrôlé par les internautes
C'est évidemment la plus grosse masse de contenus. Ils sont générés sur les blogs, twitter, les sites d'avis, comparatif, forums et autres...
Ici l'internaute est roi et la marque n'a aucune main mise sur ce qui peut se passer. C'est également dans cette catégorie que l'on va ranger les contenus générés par les salariés alors que la marque ne leur à rien de demandé...
IL s'agit pour la marque d'écouter ce qui se dit, de réagir (community management réactif) quand cela est nécessaire.
Le community management proactif qui va être mis en place, va permettre d'influer sur cette partie également

6. le contenus généré par les médias

c'est une partie importante également si l'annonceur gère bien ses RP (relations presse) évidemment. C'est un contenu crédible au vue des internautes et qui est sans doute l'un des plus regardés par les dirigeants d'entreprises aujourd'hui.


Évidemment, ne vous méprenez pas, tout cela doit rentrer dans une stratégie globale évidement, il ne s'agit pas d'appliquer sans réfléchir...mais vous commencez à connaître le discours, non ?

  • 6 Commentaires

Ambiance musicale du dimanche : MC Freeman

Cette semaine j'ai fait une note de remise en question, rien de très grave mais j'avais envie de partager les questions que je me posais en ce moment.
Vous avez été hyper gentils avec des compliments mais quelque uns d'entre vous ont cru que je n'avais pas le moral ou un truc du genre.
Hors il n'en n'est rien, je vais très bien, la vie est plutôt cool avec moi, simplement je me pose des questions et je les partage, rien de plus !
Enfin je ne vais pas refuser des compliments hein....

Autrement, vous avez remarqué comme il fait beau ce WE ? C'est le retour des beaux jours et ca c'est le bonheur quand même !!!

 Les chaussures

J'ai adoré me promener hier, participer à une opération de marketing de rue, aller au salon du vintage...
Et puis aujourd'hui, après avoir écris quelques notes, j'irais à la cité de la réussite pour m'ouvrir un peu plus encore !
Une bien belle journée en perspective !

Coté musique, cette semaine, j'ai eu la chance d'aller en studio avec Freeman pour l'écoute de son album à sortir le 19 avril.
J'ai bien une vidéo avec l'une des chansons en fond mais elle est pas terrible donc je ne l'ai pas mise en ligne. Je vais donc lui privilégier un ancien morceau que j'apprécie surtout pour le clip (j'avoue être particulièrement sensible à la danse hip-hop).
Je n'avais jamais rencontré Freeman mais le mec, bien qu'en promo donc forcément..., était hyper accessible, vraiment sympa comme peut l'être un pote au final.
Pas de prise de tête avec l'une des figures du groupe IAm.

Freeman B-Boy
envoyé par iam-freeman-officiel. - Regardez d'autres vidéos de musique.
Bonne écoute et bon dimanche
  • 4 Commentaires

La cité de la réussite – "tout réinventer" : entretien avec Joel de Rosnay

J'ai honte mais il faut être honnête, je ne connaissais pas bien la cité de la réussite jusqu'à rencontrer Joël de Rosnay cette semaine.
Mais peut être que vous même vous ne connaissez pas Joel de Rosnay !
Pas de souci dans ce cas, histoire que vous compreniez de qui je parle, voici un extrait de sa bio :
Biologiste français, d'abord spécialiste des origines du vivant et des nouvelles technologies, il est devenu spécialiste de systémique et en futurologie.
Docteur ès sciences, il effectua trois ans de recherche et d'enseignement (biochimie et informatique) au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Ancien directeur des applications de la recherche à l'Institut Pasteur, puis directeur de la prospective et de l'évaluation de la Cité des sciences et de l'industrie de La Villette.
À partir des années 1980, il publie plusieurs ouvrages de vulgarisation et de prospective. Il fonde une société de conseil dont il est actuellement président (Biotics International) tout en restant conseiller du président de la Cité des sciences et de l'industrie de la Villette. Il a créé AgoraVox en mai 2005 avec son associé Carlo Revelli.
Joël de Rosnay est également un pionnier du surf en France, sport qu'il pratique régulièrement. Dans sa jeunesse, il a même eu l'occasion d'enseigner le surf à l'actrice Catherine Deneuve.
Il est d'ailleurs l'un des premier à avoir parlé d'internet (sans utilisé ce terme).


Bref, le monsieur est plus que respectable et je vous invite à lire ses ouvrages !
Nous étions donc là autour d'un petit déjeuner pour discuter avec lui.
Des discussions passionnantes  autour de divers sujets. Laurent a fait un rapport assez détaillé d'ailleurs !

De mon coté, je lui ai demandé ce qu'il pensait du "tout partager" et du "tout connecter", s'il n'y allait pas y avoir un retour en arrière avec un rejet des réseaux sociaux et de tous les services web de manière générale :
Pour lui, on y est déjà, il y a sur-information, trop d’emails, trop d’articles à lire. Une overdose de surbranché. Il faut se débrancher, militer pour un « éloge de la lenteur ».

JDR annonce que « L’éternité est dans la densité de l’instant ».
- Les réseaux sociaux ne vont pas disparaitre, on est dans une logique de la complémentarité (et … et… plutôt que ou…ou…)
- à propos de la société de la connaissance. On est encore dans une société de l’hyper matériel : on recherche toujours plus d’objets, plus d’argent, plus de bonus. Dans la théorie des jeux, une grande différence entre l’énergie et l’information. Si je donne un bidon d’essence, je le perds; si je donne une information, je ne la perds pas.
La création : la chose la plus importante.
L’apât du gain est remplacé par la notoriété et la compétence : pour donner du sens à votre vie, être un « bon blogueur », on est désormais rémunéré par une forme de gain en réputation.

Mais les hommes ne veulent-ils pas en fait changer ?


En France, et dans les pays latins : nous sommes dans des systèmes pyramidaux
- se greffe progressivement une montée en puissance démocratique, et maintenant grâce aux réseaux sociaux, on sent monter une nouvelle pression démocratique. Petit à petit, cela aboutit à être un contre pouvoir, et dans certains cas influencent les hommes politiques.
- un élitisme qui se méfie d’une montée participative
- sur Agoravox : il y a la presse officielle, et nous. Comme l’a montré Le Monde, c’est la presse qui reste encore la référence pour les gens;

D'ailleurs, faut-il tout réinventer ?

C'est le thème de cette année à la cité de la réussite qui a lieu ce WE !
Je vous invite plus que vivement à venir écouter ce que la France possède de mieux en intellectuels qui vont nous parler de sujets passionnants !

clairement je vais passer mon dimanche là bas ! Cela m'a fait un bien fou de sortir de mon quotidien, Joel de Rosnay a su réveiller en moi ma curiosité intellectuelle naturelle, qu'est ce que ca fait du bien  !

J'aurais sans doute l'opportunité de vous parler de ce que j'aurais entendu !


Le vendredi c'est permis : les vidéos qui m'ont marqué cette semaine

J'avoue que la semaine passée, je n'ai pas fait cette note parce qu'aucune vidéo que j'avais vu méritait de figurer dedans pour être honnête..

Il faut croire qu'il y a des semaines sans ! Heureusement, ce n'est pas le cas de cette semaine qui est très très fournie, ca ne va pas être facile de faire un choix...

La Publicité vidéo dans un magazine par Citroën :

le concept est plutôt cool et la réalisation aussi :



Citroën Video In Print
envoyé par Tours2piste. - Course et crash spectaculaires en vidéo.



Un projet artistique vraiment étonnant et plus que bluffant :

PIXELS by PATRICK JEAN.
envoyé par onemoreprod. - Films courts et animations.

Chatroulette Killer :

Une opération espagnole qui reprend un peu le principe de l'opération qui avait été faite par Ni Putes ni soumises mais intéressante malgré tout


  • 3 Commentaires

La com virale bancaire : La Barclays se moque plutôt efficacement

C'est toujours intéressant de voir comment la banque arrive à se réattribuer les codes du viral.
La banque, c'est le truc pas très fun généralement, alors le viral...et pourtant de nombreux exemples prouvent qu'ils peuvent faire preuve de beaucoup d'humour !
Ici, afin de faire le buzz, la Barclays utilise un principe qui a déjà été vu [parodier la vidéo dans la vidéo] mais la manière dont il l'amène est plutôt drôle quoique un out petit peu trop longue je trouve.

Cela dit, très clairement ca fonctionne d'autant plus que le principe colle avec la promesse annoncée.

Pas simple pourtant quand, avec un produit comme Premier Life, on vise les CSP ++ mais finalement ces derniers sont aussi internautes et donc susceptible de voir cette vidéo dont la promesse parlera clairement !

Pour une expérience complète, il s'agit d'aller directement sur Dailymotion car ils sont allés au bout du concept ! Plutôt sympa je trouve !

(diffusion vidéo sponsorisée)
  • 25 Commentaires

Quand l'hôtellerie de luxe se met au "buzz" : gagnez une nuit dans un palace !

 Hôtel Lucien Barrière
Vous devriez voir aujourd'hui fleurir plusieurs notes sur les hôtels Barrière !
Et pour cause, ils ont décidé de créer du buzz et de le relayer via des RP blogueurs (tient on en parlait il y a 2 jours).
Ainsi, si vous achetez aujourd'hui l'Express Style, vous aurez peut être la chance de gagnez 1 an de palace en ayant la possibilité de passer chacun de vos week-end de l'année dans un palace de l'enseigne.
5 exemplaires du magazines seront gagnants sur 450 000 exemplaires soit 1 chance sur 90 000 pour un lot d'une valeur de 40 000 Euros.
C'est intéressant de voir comment le magazine et l'enseigne font une opération jointe.
Cela dit, si vous ratez le magazine, vous pourrez toujours aller sur le site dedié pour avoir encore 5 chances de remporter une carte.
Évidemment cette opération n'est intéressante que si les gens en entendent parler, se demandent ce qu'est l'enseigne Lucien Barrière [je pense qu'elle souffre d'un manque de top of mind], où se trouvent les hôtels...bref que quand on vous parle "Hôtel de luxe", vous pensiez Lucien Barrière.
Les blogs et par là même Twitter sont donc des relais intéressants à cette opération pour la vitesse de propagation mais également pour le référencement naturel que les notes qui vont être écrites implique, et ce, sur le long terme.
Là ou ca fonctionne évidemment, c'est le fait de proposer au blogueur de faire gagner une nuit à l'un de ses lecteurs qui aura la chance de choisir dans l'un de ces hôtels : Cannes, Deauville, Dinard, Enghien-les-bains, La Baule, Lille, Paris ou Marrakech.
Pour cela, à moi d'inventer un concours, alors je vous propose de raconter votre plus mauvaise expérience d'hôtel, histoire que l'on s'amuse un peu !

EDIT LES RESULTATS  : j'ai beaucoup aimé toutes vos histoires ! Vraiment ! J'ai particulièrement hésité entre Eskwaad et Chrispeaking parce que les 2 m'ont vraiment fait rire pour des raisons différentes !

C'est finalement Chrisspeaking qui gagne parce que je me suis imaginé dans la scène et j'ai juste adoré !