• 3 Commentaires

Quelle est la vraie valeur des réseaux sociaux ?

Afin d'écrire cet article, je me suis basé sur ce dernier, blog que j'avais déjà pris en référence d'ailleurs car la manière dont il amène les choses est souvent intéressante.
Et cette question particulièrement puisqu'elle revient sans cesse dans la bouche de nos amis les marketers et clients.

Et puis, après tout, c'est une question qu'on est en droit de se poser non

Alors ?

Une étude récente sur les médias sociaux expliquait que parmi les petites entreprises qui avaient investit sur Twitter, 22% faisaient du profit, 53% restaient à l'équilibre, 19% avait perdu de l'argent après s'y être investit.

Ils ont complètement raté le principe même des médias sociaux !
Pour faire simple, Twitter n'a aucune autre valeur que celle que vous lui donnez - finalement la valeur de Twitter, c'est vous ! Et c'est ca qui fait la différence !
De la même manière on pourrait dire que 22% des petites entreprises qui ont utilisé le téléphone portable dans leur entreprises ont gagné de l'argent ect...
Le problème, ce n'est pas tant le téléphone portable, c'est uniquement un outil. Le téléphone portable ne peut pas aider si vous ne savez pas bien communiquer.
Et c'est exactement la même chose pour Twitter, Facebook ou autre...En tant que tel ils ne valent rien. Ce sont uniquement un outil qui permettent de mieux communiquer.

Au mieux vous pouvez apprendre des 22% qui ont gagné de l'argent et des 19% qui en ont perdu, ignoré les 53% qui n'en n'ont rien fait ! Mais rien à faire de plus de ces statistiques.

La question n'est pas de savoir s'il faut y aller (ignorer un tel mouvement sociétal serait une un non sens marketing) mais comment il faut y aller. Évidemment, en fonction des problématiques, les stratégies ne peuvent pas être les mêmes et il s'agit d'être précautionneux et bien accompagné.

Je crois aussi que finalement, ce qui manque, c'est un indicateur unique sur les campagnes sur les médias sociaux.
Le monitoring d'Internet connaît plusieurs problèmes :
- Une multitude d'indicateurs qui brouillent le message plutôt que l'éclaircir (iso le grp sur la tv) - ce qui ne veut pas dire qu'il ne peut pas y avoir d'indicateurs intermédiaire plus précis pour ceux qui souhaitent pousser l'analyse (mais généralement le CODIR ne s'intéressent pas aux éléments intermédiaires).
- Des agences qui ont toutes leur indicateur qu'elles gardent jalousement ce qui est débile car plus que l'indicateur en soi, ce qui a de la valeur, c'est la comparaison (dans le temps, entre les campagnes, entre les entreprises).

A l'instar de ce site qui permet de donner de donner une note sur sa visibilité - en dehors du fait que c'est hyper bien fait et assez exact car cela recoupe plein de sources différentes et pertinentes, c'est la note unique et la comparaison qui permet de jauger.
Alors qui doit définir cet indicateur ?
Une agence ? Un institut ? Un syndicat professionnel ?
A l'heure d'un marché très ouvert et en pleine construction, je pense que "c'est celui qui dit qui y est", cela dit, un institut comme Forrester serait sans doute le plus légitime...


La science cognitive à l'aide du marketing ! Interview de Steve Knox, CEO de Tremor – Procter & Gamble

Comme je le disais la semaine dernière avec l'interview du directeur du social média de General Motors, la conférence marketing 2.0 de la semaine dernière m'a permis de rencontrer de nombreuses personnes passionnantes.
Malheureusement, je n'ai pu faire que 2 interview et celle à venir est très courte et on en entends pas forcément très très bien.
Cela dit, elle en reste vraiment intéressante puisqu'il s'agit du directeur Général du programme Tremor de Procter & Gamble.
Vous ne connaissez peut être pas Procter et pourtant vous utilisez leur produit tous les jours puisqu'il s'agit d'un grand lessivier (tampax, Gilette, Pantene, Pringles, Mr Propre, Bonux...bref la liste est longue).
Tremor est un programme relationnel développé aux USA à destination des adolescents.
Dans cette vidéo Steve knox nous explique que finalement nos choix font appels à de nombreuses références que nous avons en tete.
Il explique que le cerveau n'aime pas réfléchir, il fait donc appel en permanence à des schémas et essaie de faire rentrer les choses dans les cases.
Il explique donc que pour surprendre les gens, il faut casser ces schémas sans trop s'éloigner non plus sous peine de passer à coté !
Je vous laisse découvrir tout cela en vidéo :
  • 2 Commentaires

Redonnez une utilité à votre site web!

Autant pour beaucoup de communicant le site web est le graal, il est même pour 99% des cadres l'endroit privilégié ou les informations de la marques doivent être distillées, autant pour de nombreux afficionados des médias sociaux, le site web, n'est qu'une coquille vide sur lequel personne ne vient si ce n'est par erreur ou pour chercher du boulot...
La vérité se trouve toujours entre les 2 évidemment et puis ca dépend de la nature du site web, il est évident qu'un site e-commerce aura plus de visites utiles forcément...(enfin on lui souhaite), idem pour les sites de services.
Cela dit, mettons ces cas à part et concentrons nous sur les sites de marques (avec l'information comme objectif central).
c'est ceux là qui sont le plus remis en question évidemment !
En effet, la masse des contenus disponibles pour une entreprise étant surtout à l'extérieur de son site, généralement créé par les internautes et privilégié de ces derniers.
Cependant, il est tout à fait possible de réintégrer l'UGC (User Generated Content) au sein du site corporate.
D'ailleurs, cela ne fait plus vraiment débat, c'est surtout les différentes possibilités qui rendent la chose complexe.

Heureusement Jeremiah nous propose un tableau récapitulatif qui vous donnera les clefs pour y voir plus clair :

  Actions communautaire on site

En téléchargement en version pdf ici.

Les réseaux sociaux à succès intègrent tous à leur manière ces fonctionnalités, la question est donc de bien s'intéresser à sa cible et à ses usages du web avant de définir quoique ce soit !
Par ailleurs, ca serait sans doute une erreur de vouloir débuter très fort ! Afin de ne pas tout casser, il s'agit d'y aller pas à pas et appendre en marchant !
Enfin, il semble primordial de trouver des gens compétents pour vous accompagner, une agence [peut importe laquelle].
  • 47 Commentaires

Ambiance musicale du dimanche : gagnez une paire de ZX Sprinter (adidas original)

Cette semaine, j'ai eu l'occasion de me rendre à plusieurs soirées mais celle organisée par le syndicat des agences de RP m'a marquée pour au moins 3 raisons :
- Les agences de RP se posent enfin la question de la relation blogueurs (4 ans après l'explosion du phénomène...)
- ILs se posaient la question de la forme idéale du communiqué de presse pour les blogueurs (comme si il y avait des blogueurs qui lisaient les CP...)
- A la fin du débat, les gens des RP sont restés de leur coté à se taper sur le ventre, pas 1 seul est venu voir les blogueurs présents dans la salle...c'est dire s'il ont compris quelque chose...

Bref, y'a encore du boulot de ce coté là quand même !
Sinon, ce WE j'ai rarement fait aussi peu de choses, j'ai profité de ces 2 jours pour regarder des films, pour me reposer, faire du ménage, de la paperasse...bref pas grand chose il faut être honnête.
En même temps avec ce changement d'heure, je crois que c'est aussi bien...
 ZX_Sprinter_concours

De manière exceptionnelle, je vous invite à gagner une paire d'adidas ZX sprinter noire qui vont bientôt sortir en boutique.

adidas me permet de vous en offrir 2 paires et à moi de trouver le meilleur moyen de le faire.

Je vous propose donc un truc relativement simple :
1. La 1ère paire sera offerte à la personne posant le commentaire N°10 580
2. La 2ème paire sera offerte à la personne qui arrivera à me motiver en m'expliquant pourquoi il les mérite plus que quelqu'un d'autre

Enfin coté musique, depuis ce matin, je suis à fond sur la vieille musique française, alors je ne peux pas mentir (enfin si je pourrais vous mettre un truc hype tendance) et je vous place un bon vieux morceau français de Joe Dassin : le petit pain au chocolat.

joe dassin - le petit pain au chocolat
envoyé par bisonravi1987. - Regardez la dernière sélection musicale.

Je vous souhaite une bonne écoute et un bon dimanche.

EDIT / les 2 gagnants sont annoncés - merci à tous de vos participations :)

  • 3 Commentaires

Le vendredi c'est permis : les vidéos qui m'ont marqué cette semaine

Sur le cancer col de l'utérus :


WWF et la première vidéo qui se contrôle à la lumière

La vidéo est censée être contrôlée par votre webcam et vous donne un résultat différent en fonction.. Sinon vous pouvez juste allumer ou éteindre la lumière dans le player



Le transmedia expliqué par Les raconteurs (aka Vinvin) :

Le Transmédia expliqué par Les Raconteurs from Les Raconteurs on Vimeo.



The Whopper face :


De la publicité sur chatroulette :


Ni Putes ni soumises fait passer le message en grimant Chatroulette :


Handsome Men's Club
Bon ce n'est pas vraiment une vidéo virale [quoique déjà de 2 millions de vues en 3 semaines] mais qu'est ce que c'est drôle ! :

Gestion de crise via les influenceurs & les enthousiastes: le cas de General Motors

J'ai profité de rencontrer des gens formidables à la conférence du marketing 2.0 pour essayé de vous faire partager un petit peu au travers d'interview.

En vrai, j'en ai fait beaucoup trop peu car il n'est pas si simple de récupérer les speakers, cela dit en voilà un qui est particulièrement intéressant puisqu'il s'agit de Christopher Barger, le Directeur du Social Media, de General Motors.

Son speech a été particulièrement apprécié mais je n'y avais pas assisté, j'ai donc profité de le rencontrer le lendemain pour faire cette interview.

Intéressant de voir comment dans une situation ou Général Motors était quasi en cession de paiement , ils ont réussi à impliquer des influenceurs, en fait c'est même une erreur car il s'agissait principalement d'enthousiaste comme l'explique Christopher dans la vidéo.

Je trouve que leur approche a été particulièrement humble et c'est sans doute pour cela qu'elle a été apprécié, elle a permis de reparler de véhicules quand on parlait de General Motors sur la toile (objectif initial).

Sans doute une leçon pour Nestlé...

Il semble que cette expérience réussie leur ait donné envie d'aller investir un peu plus loin le domaine du social media et de rentrer dans une relation long terme mais je vous laisse découvrir cela en vidéo (8 min, je ne vous prends pas en traître) :


Intreview de Christopher Barger - General Motors
envoyé par gregfromparis. - L'info internationale vidéo.

  • 20 Commentaires

Les blogs des salariés d'agence de communication sont-ils, par essence, lisses envers les marques ?

J'avais déjà parlé des blogs d'agences mais cela est bien différent puisqu'ici l'idée est de parler des blogs des salariés...
C'est marrant, je n'avais jamais vraiment pensé à cela, enfin pas au point d'en faire un article, et puis un commentaire sur cette note, puis les commentaires qui ont suivi m'ont sugéré que le sujet méritait d'être traité.
En effet, dans cet article sur mc Donald, une lectrice m'accuse un peu violement d'être forcément du coté des marques parce qu'après tout, on ne sait jamais, ca pourrait devenir un client...si ce n'est pas déjà le cas...
Même si l'attaque a tourné de manière personnelle, je trouve que l'idée n'est pas sans fond !
Effectivement un blogueur d'agence [si tenté qu'il parle de marketing/ communication, de son métier donc] a forcément des clients et des prospects et on peut se dire que ce dernier se doit d'être aussi lisse que possible pour ne froisser aucun des 2 camps.
J'espère que j'aurais quelques commentaires de blogueurs d'agence ici pour rajouter de l'eau au moulin et des personnes pour faire contre poids parce que si tout le monde est d'accord, alors il n'y a plus débat...forcément.
C'est vrai que quand j'ai ouvert mon blog j'étais chez l'annonceur...précisément au chômage dans un premier temps, puis chez l'annonceur pendant 1 an et demi.

C'est seulement en mars 2007 [j'ai ouvert mon blog en septembre 2005] que j'ai rejoint ma toute première agence, Vanksen.

Jusque là le problème ne se posait pas vraiment si ce n'est à l'encontre de Bouygues Telecom, mon employeur du moment et encore...

Depuis lors, je n'ai jamais vraiment changé ma ligne éditoriale.
Finalement, c'est assez rare que je pousse des coups de gueule contre des marques, je préfère parler des choses que je trouve intéressantes.
Cependant, parfois l'intérêt est dans l'erreur et du coup, ca m'arrivé régulièrement de critiquer aussi : pas plus tard que lundi avec Nestlé mais d'autres aussi...
Est-ce que je considère que cela peut poser un souci à l'agence pour laquelle je bosse ?
Pas vraiment en fait parce que :
- Mon blog n'a pas suffisamment d'importance pour nuire je pense
- Généralement les interlocuteurs n'auront pas lu le potentiel article que j'aurais écrit à une époque x ou y
- Un responsable marketing qui arrête un marché de plusieurs centaines de milliers d'Euros juste parce qu'un des 200 salariés de l'agence a écrit un truc négatif, serait vraiment idiot pour ne pas dire autre chose
- Quand je critique je justifie, c'est rarement gratuit

Du coup, je n'ai pas l'impression d'avoir un devoir d'être plus lisse que les autres, bien au contraire, c'est aussi dans la critique que l'on trouve la pertinence...et sans avis tranché, il est bien évident qu'on intéresse pas grand monde...
Mais je suis très curieux d'avoir vos avis...
  • 17 Commentaires

Community Management : le cas de Nestlé et de sa page Facebook

 215267578_5715694683_o
Nous avions déjà parlé ici de la désastreuse gestion de la page Facebook de H&M mais Nestlé a décidé de relever le défi !
Pour mémoire, les pages Facebook sont l'équivalent d'un profil Facebook pour une marque. Cela permet d'assurer sa présence sur LE média social, et, trop souvent, d'essayer de reproduire son site web avec un chouia d'humain.
Souvent ouvertes sans stratégies, les entreprises ne savent pas trop pourquoi elles ouvrent ces pages (si ce n'est pour faire "bien" dans les diners le soir), à quoi elles vont servir, comment elles vont s'inscrire dans leur présence digitale globale, comment elles vont et doivent être gérées.
Bref, cela amène souvent a des catastrophes si la marque panique et si elle est mal conseillée...
Après tout, il n'est pas simple d'accepter qu'il puisse y avoir autre chose que du discours ultra corporate sur un espace de marque...la critique ca fait peur...
C'est bien sur une erreur puisque c'est comme cela qu'on avance et surtout il vaut mieux avoir la critique chez soi plutôt que sur un forum xy qu'on ne maîtrise pas du tout....mais bon.

Nestlé n'a pas beaucoup de chance cette semaine malgré tout, car ils ont déjà eu le droit à la vidéo de Greenpeace dénonçant violement (le mot est faible) l'un des produits phrare du groupe (Kit Kat) et puis désormais, c'est leur page Facebook qui a été l'endroit d'attaques...

Fuck Nestlé sur leur propre page de fan ? :

 Fuck Nestle

Revenons sur ce qui c'est passé :
Etape 1 : des fans de la marque utilisent comme avatar (photo de profil) un logo de Nestlé parfois ancien, parfois qui se moque gentillement d'une marque du groupe (en particulier Kit Kat, actualité oblige)
Etape 2 : Nestlé poste un statut avec une réponse juridique : "vous n'avez pas le droit de faire cela, et si vous laissez un commentaire, nous le supprimerons automatiquement"
Etape 3 : Rajouté à cela la crise au travers laquelle la marque est en train de passer à cause du film de Greenpeace implique de nombreux commentaires négatifs contre eux sur leur propre page de fans

 Nestle-on-facebook

Ils ont commis plusieurs erreurs dans leur gestion :
1. Demandez aux gens de modifier leur photo de profil : ils montrent qu'ils ont un intérêt pour la marque ou qu'ils ont envie de débattre - leur dire qu'on va les ignorer n'est pas la bonne solution à priori...et leur demander de modifier leur photo de profil est encore pire [même s'ils ont raison juridiquement parlant, humainement, ce n'est pas jouable]
2. Aux réactions suite à cette mise à jour, ils ont répondu par l'ignorance - "on va vous supprimer ou vous ignorer" - personne n'a jamais gérez une crise de cette manière
3. Ils ont suspendu leur page pendant un moment jusqu'à ce qu'ils se rendent compte (sans doute sur twitter) que cela était très mal vu même un dimanche. Evidemment, on n'a jamais géré une crise, en se cachant non plus...

Au final, c'est l'idéal quand la crise se passe sur votre espace de marque, parce que cela permet aux enthousiastes de réagir et de vous défendre mais aussi aux gens qui pensent la même chose de ne pas s'exprimer ailleurs et donc de répondre a tout le monde en même temps.
Je suis d'ailleurs assez étonné qu'ils n'aient toujours pas (3 ou 4 jours après) encore de réponse officielle à l'attaque de Greenpeace.

Histoire de conclure sur une note positive, je pense que comme pour Comcast ou Domino's Pizza, cela va donner conscience au top management de Nestlé qu'Internet était beaucoup plus qu'un sombre espace de nerd et que le fait que les gens puissent viraliser, s'exprimer librement a une importance capitale !
Je pari donc sur le fait qu'ils vont s'activer sur Internet d'ici peu...si toutefois, ce genre de "crise" peut faire bouger un grand groupe comme Nestlé.

Et puis pour vraiment conclure, je vous conseille vivement la lecture DU livre blanc sur le community Management.


Ambiance musicale du dimanche : Hot Chip

Cette semaine j'ai fait plusieurs choses (si si ca paraît étonnant mais si) dont participer au lol project et fait connaissance d'un homme (David Ken) avec de jolies valeurs !
J'aime beaucoup ce projet et je vous invite donc à participer bien sur !
Autrement, cette semaine, j'ai aussi décidé de prendre part avec l'association Actenses au parrainage d'un lycéen pour l'accompagner dans son projet professionnel.
J'ai fait connaissance samedi matin avec Tigui qui souhaite devenir journaliste. Je vais faire en sorte de l'accompagner dans son projet, lui faire rencontrer les bonnes personnes !
Après elle sera seule maître de sa carrière, mais si elle en a envie, je dois pouvoir faire quelque chose pour elle.
Sinon, je suis également allé voir le nouveau film avec Vanessa Paradis et Romain Duris j'ai nommé l'Arnacoeur. Il faut savoir que j'apprécie particulièrement ces 2 acteurs donc forcément c'était un peu gagné d'avance. Cela dit, je trouve que pour une comédie romantique, c'est plutôt réussi, on passe un bon moment.
J'ai trouvé très drôle la manière dont ils jouent sur l'esthétique de Vanessa, en particulier quand les 2 protagonistes courent, que lui arrive tout transpirant tandis qu'elle n'a même pas la peau qui brille... ils ont en fait un peu beaucoup mais ca fonctionne ! D'ailleurs, si vous regardez le générique de fin vous verrez qu'il y a le maquilleur et LE maquilleur pour Vanessa..

Coté musique, ce n'est pas tant que j'adore la musique de ce groupe mais je trouve le clip vraiment réussi et tellement étrange qu'on ne peut que le regarder jusqu'au bout :

Hot Chip - I Feel Better

Hot Chip | MySpace Music Videos


Et puis une mention spéciale pour le clip de Camilla Jordana, qui est vraiment pas mal aussi d'ailleurs.

Bonne écoute et bon dimanche !

Le vendredi c'est permis : les vidéos qui m'ont marqué cette semaine

Piano et Chatroulette :

Quand un Pianiste s'amuse de manière intelligente avec chatroulette, ca donne une vidéo virale et un bon moment !




Whopper et la personnalisation de packaging :

Une recette déjà utilisée par Burger King : surprendre les clients, les filmer et en faire un film viral -ca fonctionne encore !




Heineken Italie :

Une excellente opération de la marque qui n'arrête pas de faire des actions virales en ce moment puisqu'une autre vidéo tourne en même temps pour motiver les gens à ne pas boire de trop...mais je préfère de loin cette dernière :




Greenpeace et Kit Kat :

Greenpeace est un habitué du genre mais là ils vont encore plus loin je trouve ! La vidéo est vraiment hardcore, le sang coule lentement, il est rouge et il fait grincer des dents...à coté la vidéo qu'ils avaient fait pour dénoncer Dove sur l'utilisation du même produit (l'huile de palme) est gentillette...




Marion Cotillard et L'Oréal :

Enfin évidemment cette vidéo n'est pas faite pour l'Oréal mais elle se moque gentilement des pubs l'Oréal dont le style est reconnaissable entre mille ! Elle a de l'humour et elle le prouve donc :