• 61 Commentaires

Evolution professionnelle : de Vanksen à Nurun

C'est vraiment étrange car les gens pensent souvent que j'ai fait toute mon expérience en agence et dans le web mais il suffit de regarder 2 minutes mon CV pour se rendre compte que la majorité de ma (minuscule) carrière s'est faite dans le marketing offline et toujours chez l'annonceur, Vanksen étant ma 1ère agence.
Ma curiosité m'a amené au web puis au blog il y a 4 ans (grâce à Emmanuel) et puis j'ai sauté le pas passant du marketing développement de Bouygues Telecom à Vanksen, en passant tout d'abord Directeur Général de BuzzParadise puis évoluant vers le poste de Directeur de la stratégie et de la communication de Vanksen.
Toutes mes expériences m'ont beaucoup apportées mais celle chez Vanksen particulièrement.
J'y ai énormément appris, j'ai pu y développer ma curiosité, mes envies, beaucoup mieux connaitre le web, apprendre à parler en public, découvrir mon goût pour la formation, développer mes contacts, rencontrer des gens formidables, faire ce que j'aimais faire…
Bref, il y a clairement un avant et un après.

Et puis, près de 3 ans plus tard, pour plusieurs raisons, dont l'envie de revenir vivre de manière stable à Paris, j'ai décidé de quitter Vanksen pour une nouvelle aventure.

J'ai aussi beaucoup donné à Vanksen et ce n'est pas simple de quitter une telle entreprise qui a grandi avec moi (je n'ai pas dit "grâce à moi" hein même si j'espère y avoir participé).

Alors évidemment le choix n'est pas facile mais j'ai finalement décidé d'aller chez Nurun.

Je passe donc d'une agence de communication à une web agency plutot axée sur la production de sites web et d'une taille bien supérieure à Vanksen. Clairement Nurun n'est pas la web agency la plus connue en France et pourtant ils ont de très beaux comptes clients et une chouette ambiance à priori. En tous cas, j'ai apprécié l'état d'esprit des gens que j'ai rencontré.

J'entre chez Nurun en qualité de directeur contacts (comprenez média), je vais tenter de leur apporter mes quelques connaissances et expériences sur la manière dont le contact à évolué au travers du web 2.0 et tenter de rendre cela cohérent avec les autres médias (référencent naturel, payant…) pour offrir aux clients une meilleure manière d'appréhender leur site web et leur stratégie digitale (social media inside).
Après 1 mois de quasi pause , demain (et pour mon anniversaire donc), commencera une toute nouvelle aventure, qui, je l'espère, m'apportera beaucoup et vice et versa bien sur.

Ambiance musicale du dimanche (soir) : Charle Aznavour

Cette semaine, encore pas mal de choses et une semaine qui est passée très vite, finalement on s'habitue à ne pas travailler (ou presque), la réinstallation parisienne demandant du temps malgré tout.

En cette fin de semaine, j'ai fait les brocantes pour trouver de bien jolies choses et j'avoue que j'en suis bien content !

Et ce WE (enfin surtout aujourd'hui) : déménagement de chez mes parents à chez moi. Je n'ai pas encore tout à fait fini d'ailleurs mais là il est 22h47 et j'en ai juste marre, je vais finaliser 3/4 trucs avant d'aller trouver le repos du juste mais 5 déménagements en 5 ans, je commence à être usé.

Cette fois je compte bien me poser pour un peu plus d'une année quand même, mais bon la vie nous réserve tellement de surprise...on verra bien (et c'est ca qui est chouette).

Coté musique, cette fin de semaine était sous le signe de la chanson française (ca m'arrive très régulièrement) et je suis retombé sur des morceaux d'Aznavour tellement agréables à écouter.

Comme en plus on est dimanche soir, ca se conjugue très bien même si je n'avais pas prévu les choses comme ca.

je vous souhaite une bonne écoute et un bon dimanche soir.

  • 3 Commentaires

Uppertweet : un outil complémentaire pour faire de la veille sur Twitter en français

Uppertweet

J'ai hésité à écrire cette note parce qu'avec mes 2 semaines de vacances, je ne sais pas très bien si je suis complètement à la bourre sur le sujet ou pas…

Bon ben si c'est le cas, je suis certain que vous me le direz et puis après tout ce n'est pas grave parce que si je ne l'ai pas vu passer alors peut être que 2 ou 3 lecteurs de mon blog non plus après tout.
Bref….on parle énormément de Twitter depuis des mois maintenant et il n'est pas forcément simple de s'y retrouver car comme son nom ne l'indique pas, Twitter c'est de l'instantané et avec plus de 3 millions de Tweet par jour forcément…et la majorité des services qui existent étant américains, les services pour le français sont un peu à la ramasse...
Alors évidemment au travers de search.twitter on peut se créer des flux RSS qui vont nous remonter tous ce qui se dit sur des sujets qui nous intéresse (notre marque par exemple ou celle des concurrents).
Cependant, il est aussi intéressant de prendre un peu de hauteur et de regarder les sujets chauds du moment sur twitter dans la langue française :
- Les tweets les plus repris
- Les marques les plus citées
- Les hashtag les plus repris aussi

Et puis pour parfaire tout cela et le faire connaître, un petit classement qui va bien des gens les plus retwittés histoire de toucher leur ego et de faire savoir que le service existe.
En tous cas, une bonne source pour faire de la veille.

Encore un exemple réussi de CV vidéo : Florence Porcel

Ce n'est sans doute pas le 1er que je diffuse et vous avez eu l'occasion de voir ici et ailleurs le pire comme le meilleur.

Parce qu'en matière de CV vidéo, il faut bien avouer que l'on trouve de tout et bien souvent n'importe quoi tant il n'est pas aisé d'écrire le scénario, de passer à la caméra, de faire un montage qui accroche bref...je ne le conseillerais pas à la plupart qui se prendront généralement un gros et grand mur (vous avez le choix dans la couleur si vous voulez).

mais voilà, quand c'est réussi, on obtient ca :

La jeune demoiselle sait de toute évidence jouer des outils et pourtant sa vidéo reste très amateur et c'est bien la beauté de la chose. Qui n'a pas envie de recevoir cette jeune fille en entretien après avoir vu cette vidéo ? Bon évidemment, elle cherche quelque chose de très spécifique mais quand même.

Quelque chose me dit, qu'elle s'est basée sur Amélie Poulain pour trouver son ton mais ensuite elle se décale un peu et j'aime beaucoup la répétition du message qui fait qu'on ne se souvient plus que de ca.

Bravo à elle et si vous souhaitez l'aider, n'hésitez pas à reprendre bien sur.

  • 10 Commentaires

Sur la violence des pubs d'association – le cas des ours polaires

Les associations se permettent souvent d'aller beaucoup plus loin que les marques classiques pour 2 raisons principales :
1. Elles n'ont pas forcément le budget pour se permettre une forte surface médiatique, elle doivent donc marquer les esprits avec 1 ou 2 actions par an.
2. Elles n'ont pas de marque à défendre et de bienséance à tenir et bien souvent leur combat évite le sang d'une manière ou d'une autre, elle l'utilise donc pour leur pub.
Alors évidemment, on a tous en tête les pubs contre le tabac, le Sida ou encore la conduite dangereuse.
Le discours très régulièrement est que plutôt d'essayer de faire peur, vous devriez essayer de nous divertir et à ce titre la campagne pour le gilet jaune avec Karl Lagerfeld avait fait un tabac. Il en va de même pour la campagne pour l'accès à l'eau potable de l'année dernière et puis WWF vient de lancer une pub pour le marché belge qui joue plus finement:

Et puis j'ai découvert ce spot aujourd'hui chez Ladyblogue (avec quelques jours de retard donc) pour une association qui veut faire prendre conscience de l'émission de gaz créé par un vol d'avion - moyen de transport de moins en moins cher et de plus en plus usité (vacances, business) dans une période ou le conscience autour de l'environnement est de plus en plus marquée.

Voici la campagne :

Violente, choquante, parlante et (trop ?) bien réalisée pour ne rien gacher.

Mode d'emploi : on prend un fait marquant et on le place en image. Ici l'émission de gaz d'une personne dans un avion pour un vol en Europe (en moyenne) équivaut au poids (moyen) d'un ours polaire. De là à dire qu'on en tue 1 chaque fois que l'on prend l'avion, il y a 1 000 pas, qu'ils ont franchi allègrement pour être plus parlant.

Alors est-ce que ça fonctionne ?

Je dirais que oui dans la mesure ou l'on se doute tous que prendre l'avion ce n'est pas top pour la planète mais qu'on ne sait pas exactement jusqu'à quel point.

Ors là, ça rend très concret les choses et j'entends déjà les gens raconter : " tu sais qu'à chaque fois que tu prends l'avion tu tues un ours polaire ?" (ah raccourci comme je vous aime).

Est-ce que je vais moins prendre l'avion du coup ?

Arf, ben c'est pas bien sur et c'est un peu la limite de cette campagne car je reste assez convaincu que je ne suis pas le seul à réagir de cette manière.

Cependant, cette campagne est marquante, on retient le message (et le raccourci qui est fait aussi et qui a de beaux jours devant lui), elle a déjà comptabilisé plus de 300 000 vues en quelques jours, bref, elle devrait faire un peu parler d'elle je pense.
  • 4 Commentaires

La litterature peut-elle constituer du branded content ? le cas de "Au pays de Mickey"

H-3-1803996-1258889392
Jusqu'à présent quand on parlait de branded content, on faisait principalement voire uniquement référence à  de la vidéo. Il y a pléthore d'exemples de films particulièrement bien réalisés dans lesquels le produit est mis en scène mais en aucun cas mis au centre de l'action comme cela peut être le cas pour une publicité classique.
Il s'agit donc de divertir les gens dans le cadre d'un message publicitaire beaucoup moins intrusif qu'une réclame en utilisant des réalisateurs et des acteurs connus.

Voici un exemple pour Lady Noire Affair pour Dior:

Et puis ce WE, je découvre via un tweet de William puis un billet de Capucine que Disney via Flammarion a commandité un livre constitué de 9 nouvelles écrites par des auteurs /journalistes tendances.
Le principe est tout à fait nouveau et peut choquer car bizarrement l'écriture à quelque chose de plus noble que la vidéo, médium par lequel nous sommes habitués à recevoir de la réclame.
J'avoue que ce n'est pas précisément le type de roman sur lequel j'ai envie de me jeter comme ça, car lire implique aussi donner du temps et j'aurais l'impression de me faire avoir par la marque quelque part et pourtant je reste assez convaincu que ça pourrait marcher.

En effet,  l'idée n'est pas dénuée de sens et si le contenu est bon (ce qui semble être le cas), que les auteurs ont eu une suffisante liberté d'écriture (ce qui semble difficile à croire quand on connait Disney) et que la distribution du roman est bien réalisée (on peut faire confiance au réseau de Flammarion).

Les gens pourraient prendre plaisir à découvrir ces 9 histoires qui ont été écrites à la suite d'un WE où les auteurs ont été invité à découvrir le parc (je suppose qu'ils ont également été payé pour ce faire).

En étant plongé dans cet univers, on peut imaginer que les lecteurs pourraient ensuite avoir envie d'y aller par eux même sur les traces des héros dont ils auront lu les pérégrinations. De manière plus générale, cela renforce évidemment tout l'imaginaire autour du parc et lui permet de vivre autrement dans les esprits.
Une toute nouvelle technique (je ne lui connais pas de précédent) qui va forcément faire beaucoup parler en positif comme en négatif mais je pense que beaucoup s'offusqueront de prime abord mais attendons de voir les résultats...
C'est une initiative particulièrement intéressante en tous cas.
  • 5 Commentaires

Ambiance musicale du dimanche : Vitalic

Semaine de retour de vacances et retour un peu plus speed que ce que j'imaginais étant donné que je suis encore en vacances mais beaucoup de rdv, d'amis à voir et puis des travaux de rénovation de mon appart...
Par contre, un peu de mal à me remettre à mon blog, du mal à lire mes flux mais ça y est je me suis remis à la page et je vais pouvoir attaquer la semaine prochaine !
Bref, tout va bien et la semaine qui vient va sans doute être un peu moins chargée mais néanmoins avec des choses qui vont bouger aussi.

Coté musique, je vais mettre 2 choses, la première, c'est la musique qui m'accompagne depuis quelques jours et ces derniers jours, il faut dire que je suis plutôt très électro et rap US mais je vais choisir plutôt le coté électro (oui je sais je suis un vrai dictateur de la musique). Alors voilà un bon vieux morceau de Vitalic que j'écoute assez régulièrement (en particulier au sport il faut dire) :

Et puis, je l'ai diffusé sur Twitter mais voici une petite vidéo que j'ai faite des concerts de rue auxquels j'ai pu assisté au Brésil (il y en a eu plus que ça mais après ça aurait fait une vidéo un peu trop longue). La batucada de fin se situe à Salvador de Bahia et c'est en fait une marche funéraire pour l'une des plus grandes figures brésilienne de la batucada (je suis tellement heureux d'avoir pu assister à ça entre autre).

Je vous souhaite une bonne écoute et un bon dimanche.
  • 16 Commentaires

Il n'y a pas que Facebook …

Même si je suis au courant, je me suis pris une mini claque au Brésil quand j'ai parlé de mon boulot aux rares personnes avec lesquelles j'ai échangé sur le sujet.
Extrait de discussion :
-Personne xy: "Tu fais quoi ?"
- Moi : "Ben en fait, je bosse en communication et plus spécifiquement sur les médias sociaux, facebook, les blogs toussa..."
- Personne xy:"Ah bon, alors t'es sur Orkut ? Faut qu'on s'ajoute !"
- Moi : "Euh Orkut ? Ben oui je crois que j'ai créé un profil un jour mais tu sais moi je suis plutôt sur Facebook en fait...."
- Personne xy: "Quoi tu bosses sur les médias sociaux et tu n'es pas sur Orkut ??? T'es pas sérieux ????"

A être trop occidental on en deviendrait presqu'aveugle (con ?) parce que oui...il n'y a pas que Facebook (même s'ils dominent largement le marché mondial des réseaux sociaux) et au Brésil par exemple c'est Orkut (comme encore récemment en Inde) qui domine tandis qu'en Russie, c'est V-Kontakte
Alors évidemment j'étais au courant mais sincèrement, je ne m'y intéresse pas suffisamment et c'est une erreur car les dés ne sont pas joués.

Du coup je me suis intéressé à ce réseau social racheté par Google mais que ce dernier n'arrive pas à imposer dans de nouveaux pays.C'est intéressant de se familiariser avec une nouvelle interface, de voir ce que peux donner un réseau social "Google" avec l'interopérabilité gmail qui facilite énormément de choses (si tenté qu'on utilise Gmail évidemment).

Les fonctionnalités d'Orkut ne sont finalement pas si éloignées de facebook (groupe, photos, vidéos, murs, applications…) mais on y trouve des choses intéressantes comme le fait qu'Orkut facilite vraiment la rencontre amoureuse avec les "Crush" possibles directement sur la page de profil.
Par ailleurs, quand on regarde les statistiques on se rend compte que près de 60% des membres ont moins de 25 ans, que plus de 50% des membres sont au Brésil mais que les US représentent quand même 17% de ces derniers aussi…

Quant à V-Kontackte (qui possède 5% de Facebook et qui devrait passer à 10 d'ici peu à priori), c'est un tel phénomène (50 millions de membres) en Russie (pays sur lequel beaucoup de gens se concentre en ce moment) je pense qu'il faut le regarder avec attention.

A noter vous trouverez ici une analyse pertinente de la guerre entre Facebook et Orkut sur le marché Indien et ici une liste de l'ecosystème social existant en Chine.

LeWeb 09 : LA conférence où il faut être présent

Si pour certains je suis un vieux blogueur (4 ans), dans la réalité, je suis un jeunot (hein Embruns) et Loic qui est présent depuis de nombreuses années a énormément oeuvré pour le développement de ces derniers en France.
Désormais même s'il habite aux US, il organise LA plus belle conférence sur le web en France et nous fait profiter du réseau qu'il a réussi à tisser depuis de nombreuses années en faisant venir sur 2 jours (les 9 et 10 décembre) des personnes comme le créateur de Twitter ou encore le créateur de Youtube…  autour d'un thème "the real time web".
Voici la présentation en vidéo :


Par ailleurs, cette conférence reste l'endroit rêvé du networking donc je vous invite plus que vivement à prendre vos places si ce n'est pas déjà fait.
De mon coté, j'ai la chance d'avoir été sélectionné comme "official bloggers" donc je serais présent et j'espère donc vous y retrouver !
  • 9 Commentaires

Mes lectures de vacances !

Bon je ne vais pas faire un retour détaillé de mes vacances ici.

Les intéressés auront le droit à un debrief de vive voix mais globalement c'était top !

Par contre, je vous propose de partager avec vous mes lectures de vacances. J'avoue que je n'ai été déçu par aucun de mes choix. Ils m'ont tous beaucoup plu à leur manière. 4 romans lus pendant ces 15 jours.

Le cavalier Suédois/Léo Pérutz :

Un roman qui m'a pas mal touché car il est écrit sous la forme d'un conte et que cela parle (sans doute) à mon âme d'enfant (Déjà l'enchanteur de Barjavel m'avait fait cet effet), par contre, le style est loin d'être enfantin, je pense qu'on aime ou on déteste les envolées lyriques de l'auteur. Ici moi j'ai adoré autant que l'histoire elle même dont le suspens vous tient en haleine jusqu'à la dernière ligne. En fait je l'ai avalé d'un trait dans l'avion qui m'emmenait au Brésil, c'est pour dire.

Jonathan Livingstone Le Goéland / Richard Bach :

Bon j'ai menti, celui là m'a un peu déçu, ce n'est pas tant qu'il est mauvais mais j'ai tellement adoré illusions dont j'ai eu l'occasion de parler plusieurs fois ici que forcément j'ai trouvé celui là un cran en dessous. En même temps rien d'étonnant et malgré tout la parabole est vraiment intéressante et le sens philosophique du livre aussi : en quelques mots : n'essayez pas forcément de faire comme tout le monde, dépassez vous, amusez vous même si pour cela vous devez, pour un temps, vous sentir à l'écart. Exprimez vous quoi ! En tous cas, c'est le sens que j'ai donné à ces trop maigres 120 pages.


Ligne de faille /Nancy Huston :

Un long roman mais tellement bien écrit, ici encore je ne vous raconte pas l'histoire mais c'est juste une manière formidable de montrer les maux de notre société, sa violence au travers l'histoire de 4 personnes, 4 parents en fait. Un roman que j'ai véritablement adoré, c'est beau, c'est saisissant, bref, lisez le absolument !

La part de l'autre/ Eric Emmanuel Schmitt :

J'ai beaucoup entendu parler de ce bouquin depuis sa sortie et pourtant je ne l'avais jamais lu. Et pourtant un livre qui imagine ce qui se serait passé si Adolf Hitler avait été accepté à l'école des beaux arts en 1908 possède un pitch plutôt intéressant. Et bien détrompez vous, c'est encore mieux que ca. En dehors du fait que ce livre est parfaitement écrit et qu'il nous apprend beaucoup de choses sur l'histoire même d'Hitler, il nous apprend surtout de la nature humaine. Ca fait froid dans le dos mais c'est tellement passionnant. Incroyable aussi le récit de l'auteur sur la manière dont il a écrit ce livre. 1ère fois que je vois (dans ma faible culture littéraire) un auteur s'expliquer sur 30 pages qui sont toutes aussi saisissantes que l'ouvrage lui même. Ici encore, c'est à lire absolument car après tout il y a en chacun de nous un peu du totalitarisme d'Hitler, c'est mieux d'en avoir conscience.

J'espère que ces mini fiches de lecture vous donneront envie d'en découvrir un ou plusieurs, ca faut vraiment le coup !