• 4 Commentaires

Explications sur le web 3 (sémantique) !

Depuis que mister O’Reilly a invité le concept du web 2.0, on voit naître la suite : web 3, web 4…
Je ne suis pas convaincu que tout cela ait un sens (pour être honnête), c’est juste l’évolution d’un outil qui s’immisce de plus en plus dans notre vie quotidienne.
Du coup, vous entendez peut être parler du web 3.0 sans oser demander ce qu’est cette nouvelle bête…
D’ailleurs si vous posez la question, on vous répondra : web sémantique !
Ok, mais sinon…si vous deviez m’en dire un peu plus.
Dans ce slideshare vous allez pouvoir trouver toutes les explications et même revoir un peu ce que l’on apelle le web 1.0 et le web 2.0 (tant qu’à faire).
Bon en 2 mots quand même, la sémantique est une branche de la linguistique qui étudie le sens des mots utilisés, le rapport entre les mots…
Rapporté au web, imaginé une recherche sur "voiture" : vous pourriez chercher une assurance, une voiture neuves, une voiture d’occasion, des petites annonces, des sites de marques, des avis de consommateurs…
Bref, le web sémantique va vous aider dans ce bric à brac de possible.
Cela implique des évolutions technologiques mais également une autre manière d’utiliser le web.
Pour moi, on est loin de la "revolution" entre le web 1 et le web 2 mais bon, comme ca vous pourrez briller à la machine à café dès le lundi matin (ca fait toujours son petit effet).
Quoiqu’il en soit cette présentation est plutôt bien faite, donc si vous souhaitez en savoir plus, lisez ces quelques slides.

gregfromparisAuteur: Grégory Pouy

Comments :

  1. Nina wrote…

    Le web, c’est un peu comme la mode : dès qu’un truc devient tendance, on le ringardise aussi sec pour lancer la prochaine tendance, histoire d’être tjs à la pointe.

    A partir de demain, je sortirai d’un air dédaigneux : « c’est pas très web 3.0 tout ça! »

  2. wrote…

    Je ne sais pas si on peut clairement parler de révolution, mais je trouve que la différence entre 2.0 et 3.0 qui est présentée ici est assez nette.
    On passe d’un Net étant le fait de spécialistes (1.0) à un Net d’initiés (2.0) à un média grand public (3.0) Si créer un site il y a 5 ou 6 ans était majoritairement une activité de spécialistes, bloguer/créer du contenu et le partager est devenu à la portée de beaucoup pourvu qu’on maîtrise les basiques. Le next step, 3615 ma life est à la portée du premier badaud équipé d’un téléphone portable et/ou d’un PC (Twitter, Facebook, Tumblr)
    Le souci, ça va être d’organiser un peu tout ce bordel, sinon on ne veut pas risquer l’indigestion complète 🙂 300 ans pour tout indexer, a prédit Eric Schmidt… On est pas sorti du bois 🙂

    Mon avis est qu’on ne percevra pas de fracture nette entre 2.0 et 3.0 parce que les outils dit alors de « 3ème génération » sont déjà dispos, on ne se rendra probablement compte de la différence dans un an, peut-être ?

  3. greg wrote…

    Nina > excellent
    Gé > vraiment intéressannt ton commentaire par contre je ne saurais pas dire quand nous verrons véritablement la différence en fait..

  4. Agence Référencement wrote…

    La révolution attendue du Web 3.0 consiste en une plus grande intégration des sources d’information, avec des réponses à nos requêtes plus intelligentes, plus pertinentes, et plus proches de l’humain. Bref, l’ère du Web 3 sera marquée par la déduction cognitive.