• 22 Commentaires

Interdiction de fumer : Smoz propose la cigarette sans fumée !

Smoz
Désormais vous ne
pouvez ignorer que les cigarettes seront interdites dans l’ensemble des lieux publics
dès début 2008. En cause : la fumée dégagée et le danger pour la santé d’autrui.

Cette directive
fait extrêmement peur à tous les tenanciers de bars et de boites de nuits
craignant de voir leurs fréquentations et recettes baisser (la cigarette appelle
l’alcool et vice versa).

Il y avait donc
une opportunité à saisir, Smoz semble l’avoir compris.

A la base, Smoz
est une solution proposée aux consommateurs pour arrêter de fumer. Il s’agit de
« fausse » cigarette sans fumée, sans addiction et sans effet
secondaire bien sur.

Smoz est en tout
point pareil, à la différence prêt qu’elle ne s’allume pas.

Les
établissements de nuits ont été particulièrement intéressés par ce concept et
on risque de voir fleurir dans ces établissements des cigarettes Smoz. Les fumeurs pourront donc s’en donner à cœur joie sans gêner
personne et en se déstressant ! Qui dit mieux ?

Le jeune
entrepreneur de 26 ans à la tête de Smoz risque de connaître un vrai succès qu’il
va devoir juguler !

Vous y croyez vous ?

gregfromparisAuteur: Grégory Pouy

Comments :

  1. Jérémy wrote…

    En effet, sympa comme concept 🙂
    Tiens, et si je me mettais à la cigarette :p

  2. Mox Folder wrote…

    Putain, un fumeur a déjà l’air con avec une vraie cigarette, alors j’imagine même pas avec une fausse cigarette…

    Remarque ça me tente bien d’essayer, rien que faire le con à tirer sur ma fausse clope et recracher ma fausse fumée.

  3. Zep wrote…

    Idée intéressante ! Je me doutais que ce type d’invention allait fleurir rapidement : l’arrivée de février 2008 doit en angoisser plus d’un.

  4. Nina wrote…

    J’ai pas trop saisi l’intérêt du truc, en fait… Les fausses cigarettes, j’ai arrêté en 86, elles étaient en chocolat, à l’époque! 😉

    De toute façon, j’ai décidé de (re)arrêter pour pôuvoir m’acheter un lit.

  5. Chroniqueuse Enfumée wrote…

    Hum… En tant que fumeuse (et là d’un coup sur ton blog je me sens bien seule) je ne suis pas sure de l’effet. Cependant c’est un bon moyen d’essayer de se faire à cette loi et d’arrêter. Heureusement chez moi ce n’est pas interdit, je pourrais m’enfumer à loisir. Hum. Sourire

  6. Fabienous wrote…

    Mais t’as pas parlé du prix là? Bon concept en tout cas même si les fumeurs ont d’autres besoin que de tenir la cigarette

  7. Randall wrote…

    Oui l’idée est intéressante et je distribue ces fausses cigarettes à celles qui pensent que la gestuelle est un truc important (ce qui n’est que modérément vrai, en trois semaines, l’habitude disparaît toute seule).

    Par contre je ne crois pas que ce soit une solution pour cesser de fumer comme vous le dites. Ce peut être une aide, au début. La communication du fabricant est assez prudente et somme toute honnête. Voir
    http://www.smoz.eu/

  8. Ludi wrote…

    Je ne vois pas comment le fait d’entretenir la gestuelle avec de fausses cigarettes pourrait inciter ou aider à stopper cette mauvaise habitude avec les vraies !
    En 2008, les fumeurs iront fumer dehors et voilà tout :-/

    Une cigarette sans nicotine, j’y crois pas une seule seconde 😉

  9. Ludi wrote…

    Franchement, j’ai bien envie de faire un 2eme commentaire:
    on nous prendrait pas un peu pour des cons, nous les fumeurs, à croire qu’on peut se contenter d’une petite poudre de Valériane en ersatz de notre dose de nicotine ? Autant mettre un patch ! Ou de l’euphytose en intra veineuse !!

    Ca me laisse vraiment perplexe… Je pense qu’ils vont tomber sur un os, Smoz (mouaaaarf 😀 )

  10. greg wrote…

    Jeremy > ah ben non va pas prendre de mauvaises habitudes
    Mox > moi aussi je suis curieux de voir ca
    Zep > ca angoisse surtout les tenanciers d’endroits
    Nina > oh oui des cigarettes en chocolat !
    Chroniqueuse > ben si ca peut t’aider à arreter de fumer alors…
    Randall > on est d’accord
    Ludi > trop drôle et vindicative 🙂

  11. Miss Blablabla wrote…

    Je fume, et le truc là, j’y crois pas une seconde. Sans parler du fait qu’à ce rythme, on va bientôt nous interdire de baiser hors mariage et qu’un fumeur pourra être poursuivi au pénal pour « mise en danger d’autrui ».
    (oué ben je dis ce que je veux)

  12. Alexandre wrote…

    Quelques Commentaires sur Smoz….
    Smoz n’est pas vendu comme un produit qui va vous faire arrêter de fumer, mais comme un produit qui va accompagner la personne souhaitant se sevrer, Smoz s’utilise de manière complémentaire au traitement nicotinique ( à utiliser avec votre patch). Smoz a un effet psychologique. Comment peut on du jours au lendemain arrêter un geste que l’on a reproduit pendant 10 15 20 ans . Moi même ancien fumeur ( 1 paquet/ jour), beaucoup de cigarettes étaient des cigarettes de trop ( au téléphone, dans la voiture, devant sont ordi etc….). J’ai essayer d’arrêter une dizaine de fois.
    Smoz permet d’espacer vos prises de cigarette. Chaque cigarette est nocive.
    D’autre part Smoz, n’est pas seulement destinée au personne souhaitant arrêter de fumer mais aussi au fumeur qui ne peuvent pas fumer lorsque le cadre ne le permet pas, bureau, avion, resto… Surtout au bureau, lorsque l’on a ses habitudes devant son ordinateur ou au tel.
    Les consommateurs apprécient aussi le goût. Une cigarette Smoz dure plus de 5 jours en l’utilisant régulièrement, sinon vous pouvez la ranger dans son étui et la réutiliser plusieurs jours après.
    Dernier point, En tant que ancien fumeur, le problème c’est la rechute, un fumeur va arrêter pendant un mois ou plus, va se retrouver à un événement où il a des fumeurs, et dans sa tête, va se dire juste une petite cigarette et va complètement retomber dedans. Une envie de fumer ne dure que quelques minutes. Il vaut donc mieux inhaler Smoz que de reprendre une cigarette.
    Sur la prise de poids pareil, en utilisant Smoz, sa bouche et sa main sont occupées.

    Conclusion arrêter de fumer c’est dans sa tete. Il n’y a pas de produit miracle, ce n’est pas Smoz ou les traitements à la nicotine. Mais vous….
    Smoz vous aide et vous accompagne de manière naturelle. Effet placebo…

    En vente uniquement en pharmacie.
    http://www.smoz.fr

    Son distributeur
    Alexandre Pedrotti

  13. Anonymous wrote…

    Alex… I love you… XXX

  14. greg wrote…

    Miss blablabla > excellent !
    Alexandre > vraiment touché que vous mettiez un commentaire chez moi !
    Cependant, est ce que vous n’imaginez pas vendre ce type de produit dans les endroits de nuit également ?

  15. Super Cécé wrote…

    Concernant les lieux de nuit, de ce que j’ai vu sur M6 (était-ce Smoz dont ils parlaient d’ailleurs?), c’est précisément les tenanciers de bars de nuit et de discothèques qui ont l’air preneurs justement parce qu’ils ont peur de perdre de la clientèle avec l’interdiction de fumer 😉

  16. alexandre wrote…

    Pas pour l’instant… Il y a une demande de la part des établissements de nuit et restos parisiens car ils ont des clients qui utilisent Smoz. Et le naturel est tendance et très à la mode. Donc certaines personnes aiment avoir Smoz à la bouche pour dire  » mais non je fume pas je smoze ». J’ai donc eu de la demande d’etablissement de nuit. Une emission de TV à fait un reportage sur les produits de sevrage et à exagerer sur l’evolution de la commercialisation de Smoz. Du coup j’ai des pharmaciens qui veulent du Smoz parfum café, pêche, etc… et des organisateurs d’évenements qui nous contactent

    Smoz est vendu exclusivement en pharmacie qui est milieu de distribution très difficile à rentrer, car il faut respecter des critères et Smoz est crédibilisé ( Smoz n’est pas un gadget, Il aide le fumeur)…. Si Smoz se vend en dehors du circuit pharmaceutique, nous ne pourrions plus commercialiser Smoz en pharmacie. Les pharmaciens veulent l’exclusiviter sur leurs produits, avec un seul circuit de distribution.
    Donc si les serial cluber et smoker veulent Smozer ils vont devoir acheter Smoz en pharmacie ou sur le site internet http://www.smoz.fr

    Greg Super Blog..

    Ma question aux fumeurs pourquoi fumer vous? Pourquoi fumer vous tant?

  17. Alexandre wrote…

    Je reformule pourquoi fumez vous? Pourquoi fumez vous tant… desolé pour les fautes, on peut pas changé quand c’est envoyé… Web master cachez les fautes svp

  18. Ludi wrote…

    Depuis que j’ai suivi la méthode Allen Carr pour arreter de fumer, je n’ai pas arreté de fumer mais j’ai vraiment compris « comment » et « pourquoi » je fume… J’ai bien conscience que pour arreter définitivement, le but ultime est de tuer toute dépendance. Or la façon la plus efficace de tuer cette dépendance est belle et bien de ne plus la nourrir: fini la nicotine, fini la gestuelle…
    Ce n’est peut etre pas la seule méthode, et encore moins la plus facile, mais au final toutes convergent vers le meme but: l’arret définitif.
    Mon avis est que smoz et autres patches ne servent qu’à retarder l’inéluctable: le sevrage.

    Par curiosité, j’aimerais connaitre les prix de vente de Smoz si c’est possible ?

  19. greg wrote…

    Alex > moi je ne fume pas donc…
    Par contre, il y a pleins de gens autour de moi, qui du coup sont, comme Ludi, intéressé par le concept 🙂

  20. Miss Blablabla wrote…

    Ben pour répondre à M. Smoz, moi je clope parce que j’aime le goût de la cigarette, et parce que si j’arrête, je vais grossir.

    Ma vie est question de priorité: toute façon on va tous mourir, alors autant être bien gaulée.

    (M. Smoz il va halluciner en lisant ça…)

  21. Nina wrote…

    Perso, je suis une fumeuse d’habitude. Au boulot, ça légitime la pause (donc le fait d’aller voir dehors si j’y suis), y a la clope devant l’ordi… Déjà, j’ai éliminée la clope d’attente de train.

    Après, honnêtement, l’interdiction de fumer dans les lieux publics est une bonne chose, je le dis en tant que fumeuse qui arrête régulièrement. D »abord, si dans les autres pays, ils le font, je vois pas pourquoi on pourrait pas faire de même en France. Après tout, pourquoi les non fumeurs doivent supporter notre fumée??