• 46 Commentaires

Peut t'on acheter les blogueurs ?

Payperpost

A la soirée de la semaine dernière, Dekablog demandait sur leur excellente vidéo pourquoi nous bloggions ?

Certains ont répondu avec humour : « pour l’argent ! ».

Il est évident que le blog est avant tout une démarche personnelle où l’on partage ses expériences, ses coups de cœur comme ses coups de gueule mais surtout pas pour une question d’argent.

Alors quand j’ai vu sur Netvibes que O1net avec un article intitulé « des blogueurs rémunérés pour faire de la publicité », j’ai vraiment été… non pas choqué, mais déçu !

Une société américaine (Payperpost) vient tout juste de lever 3 millions de dollars afin de proposer de rétribuer des blogueurs pour parler positivement de produits.

Ainsi, en parlant positivement d’un WE à Londres, le blogueur est rémunéré $ 2,5 …

Cependant, comme le rappelle Christophe Grebert dans l’article, un blogueur est influent parce qu’il a une crédibilité sur le web et cela est très long à acquérir et c’est d’ailleurs ce qui fait la force des blogs Vs certains journalistes (quand on connaît les cadeaux de l’Oréal aux rédactrices de presse, on comprend mieux…). Ors il perdrait tous ses lecteurs en étant payé pour faire des articles (tout se sait), il n’y a donc pas forcément de cible pour accepter ce pacte.

Cette dérive était à craindre forcément, et j’avais déjà lu des accusations dans ce sens : on invite des blogueurs à des soirées, on leur envoie un truc et ils en parlent positivement de toute façon  : des personnes pourraient faire le raccourci suivant : ca revient au même !

Ce n’est pas vrai heureusement ! Je concois plutôt l’activité d’un Buzzparadise ou d’un Heaven par exemple, de donner la chance à des blogueurs de découvrir en avant première des services ou des produits afin de les conforter dans leur position de leader d’influence ce qui est totalement différent.

D’ailleurs, personnellement, j’ai toujours veillé, et les lecteurs attentionnés pourront le confirmer, à dire ce que je pensais sincèrement de ce que l’on me proposait : plébisciter, émettre des doutes, ne pas en parler…

Espérons que cette dérive n’arrive pas tout de suite en France et que les blogueurs ne répondront pas aux sirènes de l’argent.

De mon coté, soyez rassuré en tous cas,  je ne veux pas croire que mon intégrité ai un prix.

gregfromparisAuteur: Grégory Pouy

Comments :

  1. Katia wrote…

    Entièrement d’accord !
    C’est bien pour ça que je me refuse à toute publicité sur mon blog (banière ou autre) en dehors de celles imposées par mon hébergeur.

    Et quand on m’offre « gentillement » des produits à tester en me disant « parlez-en sur votre blog », je n’en parle que si ça me plait ou si je suis convaincue, et en toute sincérité.
    Sinon, motus ! 😉

  2. mry wrote…

    n’oublie pas la sacro sainte rêgle tout média communique une influence… donc une marque, une idée, un Homme. C’est dans la logique des choses. Quand on sait cela, on garde le contrôle.

  3. Céline aka VPS wrote…

    Quelle coïncidence ! Ta note intervient juste après la mienne suite à la chronique assassine de Daphné Burki dans La Matinale sur Canal ce matin sur… Buzz Paradise et les blogueurs qui se font invités à des soirées promotionnelles. J’ai d’ailleurs fait un lien sur une de tes notes (celle de la soirée pour la Mini).

    Etrangement, elle ne suscite quasiment pas de commentaires ! Est-ce un sujet « tabou » !?

    Si tu le permets, je vais ajouter un lien de cette nouvelle très intéressante note à la fin de la mienne. Et, rassure-toi, lorsqu’on te lit régulièrement, ton intégrité n’est pas remise en cause !

  4. greg wrote…

    Je n’ai pas vu l’emission de ce matin mais le jugement est un peu rapide..
    Je vais aller lire ta note du coup 🙂

  5. RDM Marketing et affiliation wrote…

    Pas du tout d’accord. Votre position me parait légèrement archaïque. 🙂

    Vous affichez sur votre blog des bannières de publicité, j’en conclue que le marketing version Web 1.0 ne vous pose pas de problème. Vous n’êtes pas allergique à la possibilité de monétiser vos talents rédactionnels, j’en prends acte.

    Or on parle aujourd’hui de la seconde génération de services basés sur Internet, centrés sur la collaboration en ligne et le partage de l’information. C’est exactement le cas de votre blog. Monétiser vos talents rédactionnels vous êtes POUR, mais à la vieille école (afficher une banale bannière). Ma position en tant que professionnel du marketing, c’est que grâce aux « nouveaux » outils comme les blogs, vous pouvez faire beaucoup mieux et plus efficace.

    Je travaille dans l’affiliation, et la recherche d’affiliés réalisant un travail rédactionnel de qualité sur leur site est une constante. Par travail rédactionnel de qualité, j’entends des analyses intéressantes et qui portent, un savoir-faire dans l’écriture, un contenu souvent mis à jour etc. Ces affiliés peuvent être des blogueurs, ils sont d’ailleurs nombreux. Ils apportent une véritable valeur ajoutée à la promotion, à travers leur talent de plume. Ca va bien au-delà de l’affichage d’une bannière.

    Votre position (« je mets de la pub, mais je ne veux pas être payé pour parler positivement des produits ») me parait un peu hypocrite (à l’inverse, la position de Katia qui refuse toute publicité est parfaitement compréhensible et respectable). Pour beaucoup le Web 2.0 c’est positif, à condition que le Web marchand en reste très loin. Je ne suis pas d’accord.

    Il y a une réalité sur laquelle pour le moins vous me paraissez les yeux grand-ouvert, c’est lorsque vous parlez des cadeaux de l’Oréal aux rédactrices de presse. Oui, c’est la réalité depuis que la presse existe et il ne sert à rien de se voiler la face. Les magasines féminins sont-ils pour autant déconsidérés par leur lectorat, parce que « vendus » aux annonceurs ? Je ne crois pas. Alors pourquoi serait-ce le cas des blogueurs ? Votre position sur ce point m’intéresse.

    Une dernière chose, dans le bla-bla actuel sur la bulle 2.0, les modèles d’affaires des sites 2.0 sont souvent mis sur la sellette car ne reposant (souvent) que sur la publicité. Mon opinion, c’est qu’ils ne reposent souvent que sur la publicité du web 1.0 alors qu’il est possible d’ouvrir de nouveaux marchés en développant des formes de promotions plus personnelles. Un blog est un outil majeur dans ce sens.

    Voilà ! Comme je ne connais pas à fond votre ligne éditoriale, il est possible que je spécule un peu sur votre position. Si c’est le cas vous aurez à coeur de rétablir les choses, je m’en excuse par avance.

  6. [ma][nu] wrote…

    Parait que certains blogueurs paient pour qu’on leur écrive des commentaires. Je t’envoie les tarifs Greg ? Celui ci est offert 😉

  7. greg wrote…

    Il me semble que vous mélangez beaucoup de choses à la fois, et l’analyse est un peu rapide effectivement 
    Premier point, voyons les bannières affichées sur mon blog :
    2 concours ( ou est il question d’argent ou de marque ?) et 1 festival (que je trouve intéressant, d’autant plus que Galieni est un ami et que par ce biais je le soutiens).
    Jusqu’ici je ne comprends pas bien la critique.
    Ayant moi même travaillé avec la presse féminine, je connais plus que très bien ces pratiques, je ne suis pas néophyte en la matière comme vous semblez en douter. Tout d’abord, ce ne sont pas tous les journalistes qui recoivent des cadeaux et qui se vendent de cette manière aux marques (d’ailleurs, si vous êtes spécialiste du marketing, vous saurez sans doute que plus que les cadeaux, ce sont les espaces publicitaires achetés qui font la loi en général).
    Cela dit, je ne suis pas bien sur que tous les lecteurs de magazines soient bien au fait de toutes ces pratiques…
    Les blogueurs ( en dehors des blogs d’entreprises qui doivent permettre aux entreprises de se rapprocher de leurs consommateurs) construisent pour moi une relation de confiance avec leur lectorat. Autrement quelle serait leur valeur ajoutée ? Ils nous arrivent de recevoir des cadeaux mais nous sommes libres d’en parler comme on le souhaite et c’est d’ailleurs ce que font la plupart. Ce qui prouve bien que pour le moment l’intégrité est de mise.
    Alors j’ignore si ma vision est archaique mais en qualité de marketer (moi aussi), je crois avoir une vision plutôt éclairée de tout ces mouvements.

  8. greg wrote…

    Ah ben ca c’est gentil Manu parce que justement…

  9. GreG (Little Big Blog) wrote…

    Moi je dis NON aux mercenaires du marketing. Un blog, pour moi, se doit avant tout d’être sincère. En revanche, un partenariat entre une marque et un blogueur fan de celle-ci…pourquoi pas…ça n’a rien de dérangeant.

  10. greg wrote…

    RDm > petit rajout, je suis bien repris sur votre blog pour mon « rédactionnel de qualité, j’entends des analyses intéressantes et qui portent, un savoir-faire dans l’écriture, un contenu souvent mis à jour etc »

  11. Raphael - La Gazette wrote…

    C’est vrai que c’est très mal te connaître que de penser que tu laisserais acheter par une marque.

    Par contre, les gens ne peuvent pas tous te comprendre sur le sujet dont tu parles car ils ne vivent les mêmes expériences que toi. ainsi, je te comprends 😉

    en tout cas, c’est précisement un sujet qui fait de plus en plus l’actu car les journalistes sont envieux et les blogueurs malgré la différence de leur influence (pardon leur audience) ne passent inaperçu en RP !

  12. Pem wrote…

    Bon si tu as un N95, je te promets j’écrirais un vrai bon commentaire sur une de tes notes… Celles que tu veux, tu me mails, et on s’arrange 😀

    Ceci dit, j’ai eu la chance de pouvoir avoir un voiture pour un we, mais j’ai pas eu l’occasion de lever l’option de tout l’été 🙂
    Tu crois qu’il faut que je fasse une note là dessus ?

  13. liloe wrote…

    Je suis assez surprise de ce phénomène. Certes les blogeurs influents drainent un large public et sont donc une cible de choix pour les marques. Mais qui sont les blogeurs qui acceptent d’être rémunérés, et par là même de perdre leur crédibilité auprès de leur lectorat? Pour ce qui est des journalistes, je pense que les gens ne sont pas dupes (pas tous, du moins). Doit on ainsi commencer à se méfier des propos présents sur les blogs comme de ceux de la presse (féminine, nottament)? Je suis peut être naïve, mais là, je tombe des nues…

  14. greg wrote…

    Pour le moment, lce type d’entreprise n’existe pas en France, ne soit donc pas effrayée.
    Cependant, je ne crois pas que le principe puisse fonctionner en France…peut être chez les skyblogueurs (la grosse majorité quand même) plus jeune et plus avide de gagner des sous.

  15. RDM wrote…

    « Moi je dis NON aux mercenaires du marketing. Un blog, pour moi, se doit avant tout d’être sincère. En revanche, un partenariat entre une marque et un blogueur fan de celle-ci…pourquoi pas. »

    @GreG (Little Big Blog)
    J’adore ce commentaire 🙂 « Un partenariat entre une marque et un blogueur », oui ! Une fois qu’on enlève le bla-bla totalement creux sur les mercenaires, je suis tout à fait d’accord avec son message.

    @greg
    Bien sûr que votre blog est cité dans mes pages ! Ca a l’air de vous étonner.

  16. Mathilde wrote…

    une question m’effleure… tu vais dit que la qualité d’impression sur le tee spreadshirt était mauvaise ?

  17. greg wrote…

    Je suis parti vérifier ce que j’avais écris et j’avais dis qu’elle était « bonne » effectivement…
    Par contre, le tshirt lui est moche (photo à l’appui) et le fait de ne pas pouvoir utiliser de visuel détouré est un gros moins, clairement qui n’aide pas…

  18. Mathilde wrote…

    j’ai fait la même chose juste après ce commentaire et tu as été relativement honnête, c’est vrai 😉

  19. Damien wrote…

    Tres belle note Greg, je suis du meme avis comme beaucoup de monde je pense.

    Parcontre je parlais de l’info de 01net sur mon blog et katia n’avait pas l’air du meme avis dans mes commentaires …

  20. Leïla wrote…

    Intéressante discussion… un jour ou l’autre ce genre de société arrivera en france il ne faut pas se leurrer.. l’apât du gain l’emportera sur les motivations premières de l’existance des blogs…argent = moteur du monde malheureusment 🙁

  21. J2S wrote…

    Note de qualité.
    Les dérives sont quasi courantes.
    Comme tu l’as dit la crédibilité est tellement dure à acquérir.
    Moi pour 10.000€ je me laisse avoir 🙂

  22. greg wrote…

    Leila > forcément tout dépend la somme, mais personnellement mon travail me permet de me passer de 2,5 € par ci ou pas là…d’ailleurs tu remarqueras que je n’ai même pas de Google ad chez moi…

  23. RDM Marketing et affiliation wrote…

    « tu remarqueras que je n’ai même pas de Google ad chez moi »

    Et vous avez bien raison. Je pense qu’une rémunération au clic (CPM) n’est valable que pour les sites qui font d’énormes volumes de trafic (500 000 visiteurs par mois). Par contre dans ce billet on parle d’autre chose, on parle de publicité sur les blogs. Ce n’est plus le trafic ‘en soi’ qui compte, c’est l’influence de l’éditeur en tant que leader d’opinion. Rémunérer un influenceur quelques centimes par clic sera parfaitement ridicule.

    C’est pourquoi je pense que l’industrie de l’affiliation (qui est mon domaine d’activité) a beaucoup à apporter dans ce sens, car elle permet des rémunérations de 5 euros, 10 euros, 15 euros etc par vente réalisée.

    Exemple, vous avez un blog orienté nouvelles technologies et vous parlez de façon personnelle, avec votre propre style, des avantages et inconvénients du téléphone mobile dernier cri qui vient de sortir… avec un lien d’affiliation conduisant vos lecteurs à une boutique virtuelle qui permet à ceux qui le désirent d’acheter.

    Plus question ici de 2,5 euros 🙂

    Je vais être franc. De notre côté, en tant que plateforme d’affiliation nous avons une difficulté avec tout ce qui relève du web 2.0. C’est que les espaces collaboratifs impliquent les critiques positives (excellent pour les ventes) mais aussi la possibilité que le produit soit ‘descendu en flamme’ sur les blogs. C’est un risque à prendre pour les annonceurs ! Profitez de l’influence des blogueurs peut être excellent, mais peut coûter très cher en terme de notoriété.

    Couteau à double tranchant, donc. L’influenceur d’opinion a en réalité les rennes dans ses mains. Un aspect qui retiendra votre attention, j’en suis sûr. La question n’est pas ‘si’ la publicité sur les blogs viendra jusqu’en France, mais ‘quand’.

    Un lien pour finir, celui d’une société américaine spécialisée dans la publicité sur les blogs
    -> http://www.blogads.com/
    La présentation qu’ils font de leur business est très intéressante, pour ceux qui désirent en savoir plus.

  24. greg wrote…

    Qui vous dis que je n’ai pas 500 000 visiteurs 😉
    Bon ok ok, je ne les ai pas !
    Sérieusement, en étant payé, le blogueur se doit de faire un article positif, c’est cela que je rejète !
    Faire cadeau à un blogueur de qq chose et le laisser en parler à sa guise ne me pose aucun soucis.
    Par contre, c’est vrai qu’on peut en faire les frais (cf : j’aime mon entreprise qui s’est fait descendre par beaucoup).
    C’est un risque à prendre…

  25. RDM Marketing et affiliation wrote…

    « Sérieusement, en étant payé, le blogueur se doit de faire un article positif »

    Humm… dans un sens oui, mais pas forcément en forçant la dose comme si c’était un argumentaire de vente.

    Un affilié est un apporteur d’affaires, il génère directement des ventes et du chiffres d’affaire, et est commissionné dessus (ce n’est pas du tout la même chose que quelqu’un qui touche $0,10 par clic).

    Pour réaliser des ventes (auxquelles il est directement intéressé), l’affilié peut utiliser tous moyens à sa convenance à partir du moment où cela ne porte pas atteinte à la notoriété de la marque. Je pense que c’est compatible avec une grande liberté éditoriale (y compris souligner les points faibles de certains produits, ce qui assure la crédibilité d’ensemble de l’argumentaire).

    « Faire cadeau à un blogueur de qq chose et le laisser en parler à sa guise ne me pose aucun soucis. »

    Mettons que je vous offre un livre et que vous en parlez, ça fait du buzz autour et c’est bon pour l’éditeur. Parfait ! Maintenant si le livre vous plaît, l’idée est de mettre un lien d’affiliation Amazon dessus, comme font beaucoup de blogueurs qui mettent en ligne des critiques de livre ou leur opinion sur le dernier bouquin qui leur a plu.

    Tant qu’à participer à un succès d’édition, autant en prendre sa part. Si on laisse de côté les blogs égocentriques (de type ‘je parle de moi’ etc.. – je précise que je n’ai rien contre -), je pense que dans le reste de la blogospère il y a pas mal d’éditeurs réellement influents et beaucoup lus qui ne diraient pas non à un vrai revenu additionnel (donc pas de cts/clic) en contrepartie de leurs talents.

  26. Katia wrote…

    PS pour Damien : Tu dois confondre de pseudo, cher ami.
    1- je n’ai pas posté de com chez toi
    2- je n’ai ABSOLUMENT pas changé d’avis entre le post de greg et le tien, que je viens de voir…
    😉

    Désolée greg pour ce com qui n’a rien à voir !

  27. Damien wrote…

    toutes mes confuses katia …j’ai effectivement confondu. J’ai droit à une punition

  28. greg wrote…

    Pas de soucis, ceci est un espace d’échange 🙂

  29. greg wrote…

    RDM > En ce qui me concerne, je n’ai pas l’affluence qui permettent un taux d’achat très élévé donc cela revient à du presque rien (si j’arrive à atteindre 30 euros par mois ca serait le bout du monde), je ne serais donc jamais intéressé par ce type d’opération.
    En ce qui concerne les personnes ayant énormément d’affluence, nous verrons comment elles gèrent, mais je trouverais ca dommage…

  30. Raphaël wrote…

    Concernant l’affiliation, quand on connait les pratiques de certaines plates formes et de certains affiliés, je préfère ne pas goûter au système…

    @ Greg, ton article révèle que nous ne nous laissons pas acheter (et je revendique également ce statut !)

  31. Pem wrote…

    En es-tu si sûr Raphaël, N’avons-nous pas tous un prix ?

  32. Raphaël wrote…

    Pem >> Malheureusement, on a un prix fixé par le marché ?

    Alors, ça doit être une bulle spéculative les blogs si c’est comme la Bourse !!

  33. TheCélinette wrote…

    J’ai déjà été conviée à une soirée à l’issue de laquelle j’ai eu un cadeau… Ca n’a pas jouer sur mon avis.

    Je blogge parce que je suis libre de dire ce que je veux 😉 cadeau ou pas à la clef 😉

  34. greg wrote…

    Celinette > exactement même si les cadeaux font toujours plaisir !

  35. Stéphane wrote…

    Certains blogs se réduisent à des espaces publicitaires… Sans aucun intérêt pour moi mais pas pour les marquent qui les rémunèrent.

  36. Catherine Wendell wrote…

    Salut Greg ! Wouah, quel bruit autour de ce sujet. Bon, peut-on résumer et clarifier un peu : d’une part, les bloggeurs persos qui font ça pour le plaisir, parce que la plume les chatouille et que le monde les intrigue, qu’ils font des rencontres intéressantes et souhaitent en parler gratos (je me place dans cette catégorie). Par ailleurs, des bloggeurs qui souhaitent via leur blog booster leur notoriété, leur carrière, etc… (on y trouve des gens fort intéressants, des avis d’experts, et c’est un bon moyen de se faire remarquer sans nuire). Ensuite, des bloggeurs qui rêvent de devenir riches et branchés pronto rapido et tentent tous les coups possibles qui passent sur le net (cadeaux, clic à deux balles, ou bien plus gros cadeaux…). Mon opinion : si ça dérange, on peut toujours les zapper non ?. Ensuite encore, les bloggeurs professionnels et déclarés tels, qui ne cachent en rien leur démarche et agissent pour buzzer autour de tel ou tel produit ou service. Ce qui ne les empêche nullement, pour ceux ou celles qui ont un minimum d’éthique et de déontologie, de casser un produit si c’est de la daube. Ils n’en sont du coup que plus crédibles, et aux yeux de leur audience, et vis-à-vis de la marque qui, comme par hasard, va les faire bosser de nouveau (et please, pas de cynisme là, ya pas de complot mondial en vue !). Et puis les blogs marketing pur et dur dédiés à une marque, avec un autre ton qu’un site institutionnel, sans compter des blogs du type de ME Leclerc, tribune assez libre et astucieuse qui tente de donner une autre image de ses supermarchés (c’est un exemple). Enfin et non des moindres, les blogs d’opinion, journalistes, politiques, et de « consommateurs », simples
    « amateurs » qui ont des choses à dire sur des sujets qui dérangent(Mon Puteaux par exemple). Je suis sûr que j’en oublie dans cette énumération. Pour tenter de mettre tout le monde d’accord, il y a de tout dans les blogs, mais globalement, en tant que nouveau média et au jour J où je parle, j’y trouve perso plus d’infos,d’imagination et d’inspiration que dans l’ensemble des médias réunis (sauf peut-êttre certains bons moments sur Canal, tôt le matin, sur Arte ou sur Planète…). Bien amicalement donc à vous les bloggueurs et une excellente journée !

  37. greg wrote…

    On voit que tu maîtrises bien ton sujet 🙂
    Com très intéressant !

  38. greg wrote…

    Effectivement, c’est dommage de ne pas montrer le bon exemple…

  39. deedee wrote…

    aaaah hyper intéressant, merci Greg 🙂 Je suis de ton avis, et bien que je trouve le commentaire de Catherine Wendell très interessant, je me permets de rajouter une nuance : il peut y avoir des blogueurs « persos qui font ça pour le plaisir, parce que la plume les chatouille et que le monde les intrigue » qui acceptent de parler de certains produits qu’ils reçoivent, (via les deux sites que tu as cité Greg, entre autre), parce que les dits produits peuvent interesser le blogeur, rejoindre ses centres d’intérêts et lui paraître potentiellement interessant pour ses lecteurs. C’est mon cas. et quand je reçois qqc qui ne me plait pas, je me réserve le droit de ne pas en parler. C’est la règle : je suis chez moi, je fais ce que je veux. Non mais :))

  40. Antoine wrote…

    ouais ben moi je pense que ca finira mal. exactement comme les radios « libres » de ma jeunesse qui sont devenus des vendeurs de soupe comme ceux dont ils prétendaient se démarquer …

  41. greg wrote…

    Antoine > pas impossible sauf que là, je crois que trop peu peuvent vraiment vivre de leur blog, donc ils ont forcément un job à coté, le blog, c’est uniquement un divertissement.
    Ce n’était pas le cas de ces radios libres !

  42. antoine wrote…

    greg > le fric a toujours tout bouffé, c’est un triste mais réel constat. ce payperpost sévit sur les blogs, j’ai lu hier je sais plus où qu’il y avait un aggora, ou algoora je sais plus, qui faisait pareil sur les forums, faut avoir un anti popup sinon ya plus de fenetres de pubs que de poils sur l’oreille de mon chat, faut installer un anti espion pour nettoyer tous les fichiers qui arrivent sur mon pc, quand un copain me transmet une video « rigolote » c’est une fois sur deux de la pub déguisée et même pour te répondre là il va falloir que je tape un code pour prouver que je suis un être humain … Mais ca ira surement mieux demain !