• 5 Commentaires

Charlie et la chocolaterie buzz sur internet !

Resize  A moitié conte pour enfant et critique satirique de la société, ce film plutôt bien vu de Tim Burton, dénonce de manière détournée la société et ces vices.

Si vous êtes passé à coté de ce film l’année dernière, je vous conseille donc de ne pas rater le DVD.
D’ailleurs à l’occasion de sa sortie, une grosse opération de buzz est menée en ce moment avec la mise en place d’un site dédié.

Une opération qui se décline en 2 parties :

Tout d’abord  une invitation à retrouver des Oompa-Loompa : le principe est de demander aux internautes de faire des montages photos (on retrouve ainsi sur le site quelques spécimens plutôt très bien réussis !).

C’est plutôt rigolo et les internautes envoyant des montages sont plutôt très doués.

Dans un second temps, ils demandent aux internautes de laisser aller leur créativité et leur rêves de sucreries en créant eux même des nouvelles recettes de bonbons.

Personnellement j’adore les petits oursons à la guimauve, alors je pense que je vais creuser dans ce coté là !

Une opération intéressante, car elle joue en interaction avec les internautes qui ne sont plus passifs devant leur écrans.

Ils s’impliquent et par là même en parlent forcément à leurs connaissance.

Alors si vous souhaitez retomber en enfance et enfin déclarer au grand jour vos rêves les plus fous de bonbons, allez sur le site pour donner votre recette !

  • 13 Commentaires

Un easyHotel à Paris !

Eh_rmnowindow1_170x170 Et voilà, après easyJet, easyCar et easyCruise, le concept easy continue sa route et après une ouverture à Londres cet été et en Suisse en octobre, c’est au tour de Paris d’accueillir un easyHotel.

MoiAussi avait fait une note sur le sujet et désormais l’adresse est annoncée : 50 rue des Gobelins dans le 13ème arrondissement de notre belle capitale. Les travaux devraient débuter vers la fin du mois.

Eh_rmwindow1_170x170

Alors quel est le concept ?

Une chambre à 30 €! On ne connaît pas la surface des chambres du prochain établissement parisien ni leur nombre mais le prix lui est fixé et est le même qu’à Londres.

Pour ce tarif, vous obtenez l’accueil par un réceptionniste, une chambre et de quoi faire sa toilette (lavabo, douche et toilettes) mais aucun service (repas, boissons, divertissements) ni même de fenêtre (en option à Londres pour 15 € de plus) ou encore de TV (8 € supplémentaires pour obtenir une télécommande).

Mais, le taux d’occupation des établissements déjà ouverts sont exceptionnels : 93% en moyenne !

Dans une Europe où la croissance du niveau de vie est difficile, les concepts discount réussissent (cf les MVNO dans les pays nordiques qui sont désormais les opérateurs principaux avec des offres discountées, ou encore les concepts type Lidl qui ouvrent des magasins tous les mois).

Par ailleurs, même si l’on dépasse ces problèmes de niveaux de vie, de plus en plus de gens mettent de l’argent dans ce qui leur semble essentiel. Ainsi ils n’ont pas peur d’aller habiller en Prada chez Tati ou sur le marché de Barbès : le consommateur est devenu volatile et opportuniste.

En ce qui me concerne, s’il s’agit que d’une nuit ou d'un WE, j’aurais effectivement tendance à privilégier mes sorties à ma chambre d’hôtel, je suis donc en plein dans la cible !


Un nouveau blog de marketing interactif

Top1 C’est en travaillant chez Noos, que j’ai eu l’occasion de rencontrer Laurent et Antoine, alors très jeunes entrepreneurs.

Comme son nom l’indique, leur société, Modedemploi, est une web agency spécialisée dans la présentation interactive de mode d’emploi.

Ils ont connu depuis un très bel essor et compte parmi leur clients des grands noms comme l’Oréal ou encore Peugeot.

A l’occasion du 6ème anniversaire de leur société, ils ont décidé de créer un blog présentant de manière hebdomadaire des opérations de marketing interactifs hors de nos frontières, histoire de nous tenir informer bien sur  et éventuellement de nous donner de nouvelles idées pour des campagnes futures.

Connaissant leur sérieux, je ne doute pas de la pertinence de leur site.

A vous d’aller y faire un tour et de dire ce que vous en pensez !

  • 3 Commentaires

Fon : tous ensemble !

Logofon Ca fait un petit bout de temps que je voulais faire une note sur Fon.

En fait, cela remonte à ma rencontre avec Yann (DG France d’Open BC) à une Fanny’s Party.

Mais Fon, qu’est ce que c’est me direz vous ?

Le principe est assez simple en fait, il s’agit de créer une communauté de partage de sa connexion wifi.

En achetant simplement sur leur site un routeur Fon (25 euros en promo en ce moment), vous devenez ce qu’ils appellent un Fonero et vous partagez avec les autres Foneros (et uniquement avec eux) votre connexion.

Mais en échange, partout dans le monde, vous avez accès aux connexions des autres Foneros.

Bien entendu comme pour tous réseaux le succès dépend du succès, une fois lancé vous partagez peu votre bande passante (et de 50% au maximum) et par contre vous pouvez vous connectez de manière privilégiée sur le web peu importe l’endroit où vous êtes.

En seulement 3 mois, Fon compte déjà 3 000 membres et ambitionne les 30 000 pour la fin de l’année et le million dans 4 ans.

Un beau projet qui vient de recevoir l’appui des plus grands : Skype et Google en tête de liste avec un investissement de 18 millions d’Euros mais surtout un partenariat qui devrait démultiplier le nombre de membres.

Tout le monde est donc gagnant, tant les FAI auxquels les Foneros doivent forcément souscrire pour être de la partie, que les software comme Skype puisque ce partage de connexion permet un accès à leurs services améliorés que les utilisateurs bien entendu qui peuvent surfer de manière privilégiée et plus sécurisée sur la toile.

Bravo donc à l’équipe !

  • 2 Commentaires

Camille Attaque !

Camille Hier soir, je suis allé voir le spectacle comique de Camille (non pas la chanteuse), à la comédie des 3 Bornes.

Ce mini théâtre,  situé dans le 11ème à Paris, doit pouvoir recevoir un maximum de 40 personnes à la fois. Cette proximité est saisissante et vous donne un peu l’impression que l’artiste ne se produit que pour vous et vos amis.

La présentation du spectacle est la suivante : « Camille n’est ni executive woman, ni shopping addict, encore moins work aholic et surtout pas célibattante. Camille à 27 ans trois quart, un mec, une mère, un chat, des souvenirs de la 4ème B, des nouveaux copains de la Classe (France 3), une légère tendance à l’hypocondrie et un furieux penchant pour les martinis blancs. Ce soir, elle décide d’en parler avec vous ! »

Les critiques étaient dithyrambiques alors je me suis lancé et je n’ai pas été déçu !

On passe un vrai moment de bonheur pendant lequel Camille reprend de manière effrénée des scènes de la vie de tous les jours. Elle donne énormément et on reçoit avec plaisir, tant et si bien qu’on ne voit véritablement pas le temps passer.

Pour vous donner encore un peu plus envie, voici un extrait des critiques que j’avais pu lire :

"Camille attaque et stigmatise les névroses et pathologies d'une trentenaire urbaine. Mythomanie, hypocondrie, érotomanie, paranoïa, Camille agresse, stresse, se trompe et recommence. Rien de grave, ou presque... Elle cogne en catégorie poids mouche et fait mieux que les poids lourds du music-hall. Une nouvelle boxeuse du rire est née." ZURBAN - 21 déc 2005

"Elle est au top de tout, sauf que c¹est une râleuse hypocondriaque mâtinée de paranoia. Bref, on a tous une copine qui lui ressemble. C'est drôle Et bien vu, le petit monde de Camille. Elle se lance avec succès dans un one-man show irrésistible." PARISCOPE- 25 janvier 2006

Si vous avez envie de passer un bon moment, je vous invite largement à y aller rapidement !

  • 2 Commentaires

L'année de la Pub 2005

Hier j’étais à l’année de la Pub organisée par TNS media intelligence.

Une soirée passionnante présentée par le célèbre (dans la pub) Christian Blachas qui permet aux personnes travaillant dans le market et la com (malgré tout ce sont principalement des agences qui sont présentes) de faire un bilan de l’année passée et de voir les prospectives à venir.

Su rle plan Personnel (pas le plus passionnant pour vous mais important pour moi) ça m’a permis de revoir Liza de prépa et surtout Albane de Sup de Co que je n’avais pas vu depuis la sortie de l’école, et dont j’étais heureux de découvrir le petit ventre tout rond…

Pour revenir au sujet, voilà ce que j’ai retenu sur les 3 thèmes principaux qui ont été abordés :

Internet :

Les investissements sur ce média ont atteint le milliard d’euros (pour un marché total de 19 milliards) avec une augmentation de 74% des investissements et de 30% des annonceurs.

Internet se démocratise et les annonceurs déclinent de plus en plus leur communication TV sur le web !

Internet a d’ailleurs permis aux agences de gérer le repli très important du food (lié à la campagne de Sarkozy contre les prix et donc au développement des marques distributeurs (MDD).

Les télécoms :

Les investissements n’ont jamais été aussi forts dans ce secteur (les single player – multi service inondent le marché à l’instar de Telecom Italia (Alice) qui a augmenté ses budgets de 700%).

En téléphonie mobile, ce ne sont pas moins de 644 millions d’euros supplémentaires qui sont arrivés sur le marché en 4 ans avec 57 millions pour la seule 3G (+Edge) en 2005 (sur un total d’investissement de 91 millions dans ce secteur sur cette même année).

On sonne donc la généralisation des service mobiles, et pour exemple, la série à succès 24h a été revisité au format 24 minutes pour SFR.

Ouverture de la télévision à la distribution en 2007 :

Vous ne l’avez peut être pas remarqué mais la distribution (Carrefour et autres) sont interdits de TV jusque présent. Ca ne sera plus le cas en 2007 et une déferlante de publicités promotionnelles (limitées par la loi Galland) va inonder nos écrans.

Les expériences à l’étranger sont variées car autant en Allemagne seul 9% des investissements de cette branche sont fait sur la télévision, qu’en Espagne ce n’est pas moins de 61% des budgets qui passent par ce média (43% en GB et US).

En France, certaines enseignes comme Cora ont des ancrages régionaux, ce qui devrait toutefois limiter la communication télévisuelle. Dans tous cas, il sera intéressant de voir comment les distibuteurs vont, en France, utiliser ce nouveau média qui va être mis à leur disposition.

Voilà voilà un petit éclairage de fin de semaine sur une année de pub passée !

  • 9 Commentaires

Une mauvaise campagne ?

Photo004 Vous n’avez pas pu passer à coté de cette campagne, tellement le plan média est large (sur Paris en tous cas).

J’aimerais vraiment avoir vos avis (je sais que beaucoup de gens qui viennent sur mon blog travaillent dans le marketing et la com) car cette campagne m’a vraiment étonné.

En général, je ne parle pas de choses qui ne me plaisent pas, mais là c'est marquant.

Il s’agit d’un investissement colossal eu égard à la taille de cette entreprise du sentier, alors comment ne pas prêter attention à la création car  le traitement est vraiment mauvais et juridiquement pas viable.

J’avoue que cela m’échappe.

Commençons par le plus simple, la législation française oblige en publicité que toute inscription dans une langue étrangère soit traduite. Ici le « Jet Set, member only ! » n’a pas ni astérisque ni traduction…

Concernant la création, je me doute que je suis hors cible mais la photo est mauvaise (le regard de la fille censé être suggestif n’est pas pro) et le slogan on ne peut plus facile.

Traité différemment, ça pourrait prendre mais ici ce n’est pas crédible .

J’ai au moins 2 questions :

Tout d’abord, pourquoi une marque qui n’est pas select essaie de travailler cet angle quand il y a tellement d’avantages qu’elle pourrait mettre en avant ?

Par ailleurs, en admettant qu’ils veuillent rendre la marque désirable et lui donner un coté un petit peu sélectif, comment ont t’ils pu aller aussi vite vers ce slogan qui est un raccourci grossier ?

Forcément cela donne de la notoriété à la marque mais de là à donner envie aux gens de se rendre dans les boutiques, en ce qui me concerne, c’est plutôt l’effet inverse…

J’aimerais connaître votre ressenti face à cette campagne.