• 16 Commentaires

Petit sujet sur les femmes…

Ladies_entrance_2
Où pensez vous que j’ai trouvé cet écriteau ?
Dans un musée ? Dans un pays arriéré ?
Et ben non, tout simplement dans le 8ème à Paris
juste à 2 pas des Champs Elysée à la banque du Qatar.

Cette dernière présente une majestueuse entrée mais seul les hommes ont le
droit de l’emprunter, pour les femmes, il y a une porte sur le coté, qui
ressemble plus à une porte de service qu’à autre chose.
Cette petite anecdote pour rebondir sur la place des femmes
dans la société puisque je vois pas mal d’articles qui traitent du sujet dont
un très complet dans Newzy de décembre /janvier.

Pas que je sois une féministe en calecon, mais tout comme le racisme je trouve idiot de différencier, donc pour remettre tout le monde d’accord, aux
Etats- Unis un fond a été créé où 40% des entreprises sont gérées par des
femmes…il s’avère que le fond est extrêmement rentable avec un rendement
supérieur de 30% aux autres titres…

Autrement, qu’est ce que l’on apprend dans Newzy ?
Et bien que les métiers de la communications (88% de
la promotion « master de communication » au Celsa est composée de
filles !) et des RH sont prédestinées aux femmes. Tout d’abord, parce que
la pression sociale est ainsi faite («l’habitus» chez Bourdieu).
Mais c’est également physiologique car il apparaît que les
hommes utilisent plus leur cerveau gauche quand les femmes savent faire
communiquer les 2 hémisphères : résultat, les femmes ont en général un
vocabulaire plus fourni et une facilité d’élocution…d’ailleurs tout le monde
sait que les femmes sont des bavardes invétérées, ce n’est pas pour rien 😉
Elles ont également une plus grande qualité d’écoute et savent donc
retranscrire les faits et gestes pour les transformer en stratégie marketing
par exemple.
La finance réussie aussi de plus en plus aux femmes, car leur
coté méticuleux les aide largement dans ces tâches.
La tendance a déjà été entamée mais on peut pré-supposer que bientôt on retrouvera des femmes dans l’ensemble des secteurs d’activité.

Cependant, il ne faut pas perdre de vue qu’aujourd’hui les femmes sont
souvent cantonnées à des postes de cadres moyens en France, les postes de cadre
dirigeants étant trustés par les hommes (à 94% pour la
direction générale…).
Du chemin reste à parcourir…pour celles qui en ont envie bien entendu !

gregfromparisAuteur: Grégory Pouy

Comments :

  1. ppC wrote…

    helo Greg,

    ben quoi ?

    elle est top classe cette jolie plaque qui indique l’entrée de la cuisine 🙂

    plus sérieusement j’ai pu constater de mon coté, du coté des métiers liés aux NTIC, que les femmes étaient de très bonnes chef de projet, rédactrices online, graphistes.

    par contre, coté technique et même si des blondes ont des blogs 🙂 c’est pas trop çà en général à part les administratices de base de données par exemple.

    ppC, en shorty.

    ps: bonnes fêtes et n’oublie pas le paris carnet du 04/01/06 !

  2. greg wrote…

    Je crois que de ce coté là ca se démocratise aussi, de plus en plus de femmes font des écoles d’ingénieurs il me semble…
    Bonnes fêtes à toi et je n’oublie pas Paris Carnet 😉

  3. ppC wrote…

    wai et là je vais me faire taper, mais selon mon expérience, bien qu’elles aient fait des écoles d’ingénieur, en général quand il s’agit de faire de la technique pure et bien velue dans les NTIC c’est pas trop çà.

    d’ailleurs il n’y a pas beaucoup de filles qui aiment.

    sûrement parce qu’il faut commencer par lire le manuel et le mode d’emploi et bien que cela ne soit pas l’annuaire, au bout de 3 pages elles décrochent 🙂

    ppC, provocateur en dim skin.

  4. MoiAussi wrote…

    J’ai pas fait d’école d’ingénieur alors je peux rien dire mais juste parce que j’ai envie de taper sur les doigts de ppC pour sa remarque macho ;o) je dis « ppC… Ouh !!!!! »

    Bon, c’est vrai, je l’avoue, je lis jamais les manuels… mais, bon, t’as vu, on s’en sort quand même, nous les blondes avec nos Blogs lol

  5. greg wrote…

    C’est vrai qu’en général les manuels sont pour les garcons et l’application pour les filles, quelques exemples : le four, l’aspirateur…
    Je plaisante bien sur 🙂
    Juste l’occasion de féliciter MoiAussi pour son blog très bien construit (d’ailleurs il faudra que tu m’expliques des trucs que je n’ai pas saisi techniquement 😉

  6. Joëlle wrote…

    Mais heuuuu moi j’suis une fille et je lis toujours la notice et toc!

    Par contre j’ai pas vu beaucoup d’hommes qui le faisaient…

    Jo…mais bon j’dis ça je dis rien c’est vrai que chez les hommes la technologie c’est innée 😉

  7. Joëlle wrote…

    Bon revedevenons sérieuse deux minutes (si si ça m’arrive des fois) et bon suite à ton article je me suis demandée pourquoi dans les pays comme le nôtre où légalement il n’y a aucun
    obstacle pour que les femmes aient le même niveau de responsabilité que les hommes, ça n’était pas toujours le cas.

    Alors bien sûr il y a le fameux « plafond de verre » dont on parle souvent…mais même cette explication n’est plus suffisante aujourd’hui puisque les mentalités évoluent.

    Puis je me suis souvenue d’un article que j’avais lu, je ne sais plus où, à l’occasion d’une journée de la femme. Des femmes ayant des postes à responsabilités y expliquaient que contrairement aux idées reçues, elle n’avaient pas eu à se battre plus que les hommes pour arriver au niveau où elles en étaient.

    Et quand on leur demande pourquoi à leur avis il n’y a pas d’avantage de femmes à des postes à hautes responsabilités ou en politique, elles répondent: « mais parce que les femmes n’osent pas. »

    Autrement dit dans les pays comme les notres l’un des principal frein à l’ascension des femmes serait les femmes elles mêmes.
    Et je pense que c’est assez vrai.

    Jo

  8. greg wrote…

    Snas doute, les femmes ont d’autres préoccupation que leur seule carrière, et par voie de conséquence, cela diminue d’autant les femmes avec des responsabilités.
    Cependant, je crois que les préjugés ont la peau dur et qu’il est difficile pour une partie des hommes d’accepter qu’une femme puisse avoir un poste de dirigeante.
    Regarde simplement les présidentiable 2007, même si elle est soutenue par des magazines comme Elle et par la presse en général, beaucoup te diront qu’elle n’est pas crédible…

  9. Joëlle wrote…

    et bien en même temps pour les présidentielles 2007 c’est clair que Ségolène (je suppose que tu faisais référence à elle) je l’aime bien, elle est sympa, mais politiquement parlant elle fait pas le poids, elle a un capital sympatie énorme mais un gros manque d’idées, et de répartie.

    Moi je suis une femme et je lui reproche pas d’être une femme, mais de ne pas faire le poids politiquement parlant. (Je fais d’ailleurs le même reproche à son mari que je trouve assez mauvais…Mais ça n’engage que moi et mes idées ;))

    Chose que par contre on n’a jamais reproché à quelqu’un comme Arlette Laguiller, Martine Aubry ou bien encore Catherine Trautmann ou Michèle Alliot Marie qui rappelons le si ma mémoire est bonne a quand même été présidente du RPR.

    Et puis on a bien une femme comme présidente du Medef…une autre ministre de la défense.

    Jo

  10. greg wrote…

    Tu marques un point 🙂
    C’est quand même rigolo ce débat, c’est le mec (moi) qui défend que les mecs sont des gros machos et la fille (toi) qui défend que si les femmes ne sont pas à des postes élevés, c’est parce qu’elle ne le souhaitent pas plus que ca…

  11. Joëlle wrote…

    Oui j’aime bien l’inversion des rôles aussi.

    Concrètement je pense que nous avons tout les deux raison, même si le pb est en fait sûrement bien plus complexe que nos deux points de vue.

    Ce qui donne envie d’avancer (un homme ou une femme) c’est bien souvent l’image qu’on lui donne de ce qu’il pourrait être et de ce qu’il peut atteindre.

    Pour ce qui concerne les femmes en particulier, l’image qu’on leur donne des femmes de pouvoir ou à responsabilité est souvent déformée par le prisme des médias et l’oeil masculin.

    Quand tu as un reportage sur ségolène, on te la montre en ptite bourgeoise goutant du saucisson dans une foire agricole du poitou.
    Pourquoi? parce que cette image est sans danger pour ses concurrents masculins.

    Idem quand on te montre une femme dirigeante d’entreprise c’est bien souvent une quinqua à l’air sévère, limite méchante avec ses subordonnés et qui n’a pas d’enfants ou ne les a pas vu grandir.

    Or ces dex exemples qui sont assez caricaturaux ne sont pas des exemples qui font rêver les femmes. Etre attraction de foire ou mère indigne ça n’intéresse personne même pas les hommes.

    Or qui tient les rennes des médias qui les véhiculent ces clichés?

    Je pense que les femmes ont parfois peur en effet de réussir. Une espèce de peur de gagner comme pour les sportifs.
    Mais parfois cette peur se comprend aussi quand on regarde ce qu’on leur montre de la victoire c’est clair que ça fait pas envie.

    Bon voilà quoi en méga résumé et avec mes ptites images ce que je pense de tout ça.
    En même temps, la case commentaires de ton blog sera toujours trop petite pour contenir tout ce débat passionnant 😉

    Puis bon c’est vrai que j’suis un ptit peu beaucoup bavarde polémiqueuse 😀

    Jo

  12. aziz wrote…

    On l’aurait deviné Jo 🙂 (cf. bavarde, polémiqueuse) par contre tu as l’air fort sympathique et le débat est intéressant

    D’ailleurs Je suis tout a fait d’accord avec toi et Greg, C’est la véhiculation des clichés qui amene a cette situation.

    Par contre y’a lieu de parler de débat vu qu’on est tous sur la meme longueur d’ondes mais plutot d’échanges, il faudra pour cela ramener de vrais machos et des féministes pour que ca bouille un peu je pense 🙂

  13. greg wrote…

    Belle analyse Jo, et c’est vrai que nous sommes tous d’accord pour le coup donc…
    Il faut que je trouve un vieu macho ou le cas échéant, je jouerais le rôle histoire de pimenter le débat 😉

  14. Joëlle wrote…

    Ok les gars vous faites les machos je ferai la féministe….Mais c’est bien parce que c’est vous hein 😉

    M’enfin si ça pouvait se finir autour d’un café plutot qu’en bataille rangée, je préfèrerai 😉

    Jo…je reviendrai ici j’ai tout plein de compliments c’est cool 😀

  15. ppC wrote…

    Ségolène Royal elle ne tient pas la route en tant qu’homme politique (hi hi hi) c’est tout !

    et ca n’a rien à voir avec le fait qu’elle soit une femme. d’ailleurs elle aurait voulu faire une sérieuse carrière politique elle aurait changé de prénom et de nom parce que dans le genre cliché gauche caviar, on fait pas mieux.

    allez hop hop Ségo tu retournes en cuisine beurrer les toasts au saumon, et que ca saute !

    voilà j’ai fait mon vieux méchant macho & réac, suffit de demander 🙂

  16. Joëlle wrote…

    Je m’insurge c’est une honte, critiquer Ségolène sur son nom plutot que sur ses idées voilà bien un préflexe primaire de macho réac.

    D’ailleurs, ce n’est pas seulement avec son nom que madame Royal (à ne pas confondre avec Monsieur Loyal hein ;)) a repris la région Poitou charente à Monsieur Raffarin.
    Quand elle s’est présentée tout le monde a rit. Aujourd’hui c’est monsieur Raffarin qui rit jaune!

    Et je passe sur cette réflexion outrageuse qui voudrait que la place des femmes soit à la cuisine!
    Nous ne sommes plus au moyen âge cher monsieur ppC et les femmes ont prouvé depuis longtemps qu’elles peuvent faire au moins aussi bien que les hommes.
    D’ailleurs cette expression « homme politique » montre bien le coté complètement rétrograde de notre société en la matière.

    Jo (oué féministe démago c’est rigolo…mais bon si ségolène avait des idées ça m’arrangerait bien pour la défendre…)